TOP : La culture partout et pour tous

De l’art sur les murs, dans les parcs, en pleine rue, tout le temps… En un clin d’œil, Buenos Aires confirme sa réputation : être une des villes les plus culturelles au monde. Pour vous immerger au cœur de la scène artistique porteña, voici une sélection des centres culturels par quartier.

Palermo + Almagro : nos favoris

Club Culturel Matienzo : dans ce véritable labyrinthe de culture, vous pouvez allégrement combiner les plaisirs : ateliers créatifs plus goûter, expo plus dîner, concert ou soirée jusqu’au bout de la nuit avec un verre en main. En bref, la totale.

Casa Brandon : ce petit paradis de la culture LGBTIQ, à quelques pas du Parque Centenario vous offre un programme hyper créatif pour tous ceux qui pensent que « l’identité de genre est une construction sociale et pas un fait naturel ».

Vuela el Pez : les mélomanes tomberont sous le charme de ce espace culturel enchanteur implanté dans un joli PH bariolé. Au programme : ateliers créatifs, milongas, peña, jams de jazz et autres improvisations théâtrales. Et en plus, l’entrée est souvent gratuite.

Ciudad Cultural Konex : déjà, cette ancienne usine du quartier de l’Abasto vous offre la sortie incontournable du lundi : la Bomba del Tiempo. Et la programmation ne s’y limite pas, bien au contraire : multiples festivals (cumbia, rock indé, musique classique), salons d’art et de design, arts du spectacle (théâtre, danse, cirque…) et cours de philo pour tous. Entre autres.

Centro : les institutionnels

Centre Culturel Recoleta : détour culturel incontournable à proximité du cimetière éponyme, le CC Recoleta a adapté sa programmation pour un public plus millennial. Vous y trouverez (presque) toujours de multiples expos temporaires, du hip-hop, du ciné contemporain, des DJ sets et des concerts.

Cultural San Martín : cet immense centre culturel de 30 000 m2 a vu défiler, entre autres, Bobby Fischer, Mario Benedetti et Mercedes Sosa. Hôte de plus de 50 cours extrêmement variés par semestre, le San Martín propose une programmation culturelle pointue et d’excellente qualité, des arts de la scène aux arts numériques.

Centre Culturel Kirchner : inauguré en 2015, le CCK a offert une cure de jouvence à l’ancien (et immense) bâtiment du Correo Central. En son cœur : la salle de musique symphonique « La Ballena Azul » d’une jauge de 1 750 spectateurs qui accueille des concerts de musique classique comme de rock indépendant. Au menu également : cours pour tout public et expos d’arts visuels gratuites.

Centre Culturel de la Coopération : plus engagée, cette coopérative culturelle fera le bonheur des intellos avec des pièces de théâtre, débats-conférences, cours et expos, la plupart du temps avec un ton politique et social.

Centre Culturel Rojas : ce centre culturel qui dépend de l’Université de Buenos Aires accueille expos et cycles de  ciné, et surtout, organise de nombreux cours en tout genre (langues, informatique, photo, danse, dessin, etc., etc., etc.) à prix tout doux.

Chacarita + Colegiales : les éclectiques

La Confitería : un petit temple de coolitude niché à l’abri des regards au-dessus d’un supermarché chinois, la Confitería abrite des concerts de la scène indie émergente, soirées electro, ferias alternatives de créateurs, ateliers de danse swing ou de photos. Pour résumer, un des espaces culturels préférés de la rédaction !

Espace Culturel Carlos Gardel : ce centre culturel à la devanture colorée offre des activités gratuites pour tous les goûts, notamment des cycles de cinéma, une bibliothèque et naturellement de milongas et cours de tango.

Despierta Espacio : véritable quartier général pour les végétariens du quartier, avec un espace bar/resto dont le menu varie avec les saisons, le Despierta vous propose une programmation variée et « consciente » avec, entre autres, des cycles de ciné d’auteurs ou engagé, cours de yoga et de danse, jams de jazz et concerts de cantautores.

La Boca, culture côté sud

Usina del Arte : ce véritable joyau architectural centenaire de plus de 15 000 m2 voit les choses en grand. En plus des grands noms de la culture argentine, la Usina accueille concerts, conférences et expos internationales (parfois monumentales) et même des festivals comme Ciudad Emergente. Un détour incontournable dans le quartier !

Nuñez, et culture côté nord

Espacio Memoria : dans les bâtiments de l’ex-ESMA, ancien centre de torture pendant la dictature militaire, l’Espacio Memoria abrite non pas un mais deux centres culturels : le Centre culturel Haroldo Conti avec une vibrante programmation gratuite et très variée et le ECUNHI qui organise de nombreux ateliers et cours créatifs.

***

Pour conclure, la liste pourrait encore être longue ! Vous pouvez également faire un tour au Centre Culturel La Minga à Boedo, au JJ Circuito Cultural à Almagro ou au Feliza à Palermo (LGBTIQ) qui débordent d’activités. Vous voulez ENCORE une preuve que Buenos Aires ne s’arrête jamais ? Voici de quoi faire tous les jours de la semaine.

12,686FansLike
10,677FollowersFollow
1,477FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !