Une journée à Colonia, bouffée d’oxygène en Uruguay

Ph: BuenaVibra

Besoin de calme ? Envie de quitter la frénésie de Buenos Aires ? C’est possible, en à peine une heure et à petit budget ! Un petit tour de bateau avec la compagnie Colonia Express (la moins chère), Buquebus (la plus fréquente) ou Seacat (la version économique de Buquebus) et vous voilà à Colonia, petite ville de la côte uruguayenne inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Rien que ça ! À l’arrivée nul besoin de taxi, le port se situe à un petit quart d’heure de marche du centre historique.

Comme vous pourrez le constater, le quartier n’a quasiment pas bougé depuis trois siècles ! Vous y retrouverez le charme des rues pavées et des vieilles bâtisses d’un autre temps ainsi qu’une certaine quiétude qui manque bien souvent à Buenos Aires. Tout le centre est réservé aux piétons, donc n’hésitez pas à parcourir ses rues pour vous offrir une journée de dolce vita.

- Anuncio -

Si vous arrivez avec le premier bateau du matin, faites une halte au Deli de las Rosas pour un petit déjeuner/brunch. L’endroit vous plonge directement dans l’ambiance uruguayenne où la notion du temps n’a plu grande importance… Installez-vous sur l’une des tables de la petite place, commandez un yaourt au granola et fruits frais (un délice!) – tous les produits sont organiques – et laissez la tranquillité s’emparer de vous. Partez ensuite pour une petite balade du coté du phare qui vous offrira un joli panorama sur la ville. À noter que le phare ferme entre 13h et 15h30.

Arrêtez-vous ensuite pour le déjeuner au Drugstore (rue Portugal et Vasconcellos), juste en face de l’église Matriz. Ce petit restaurant et sa jolie terrasse abritée par les platanes offre un décor folklo et coloré composé d’un joyeux bric à brac, de nappes à pois rouges et blanches et de vieilles voitures reconverties en tables. Vous pourrez y déguster de la cuisine méditerranéenne ou le fameux chivito, plat uruguayen typique. Côté boisson : la carte propose une sangria que vous n’oublierez pas de sitôt et une caipirinha rafraîchissante (attention en cas de forte chaleur, cette dernière est assez chargée et risque de vous faire voir double !).

Autre option, le Torreon (Avenida General Flores et Paseo de San Gabriel), sur le front de mer, surplombé par une grande tour de pierre : vous ne pouvez pas le manquer ! On y sert divers poissons et autres cazuelas (assortiments) de fruits de mer.

Si vous souhaitez prendre le goûter dans un paisible salon de thé, rendez-vous à Lentas Maravillas (rue Santa Maravilla 61), qui dispose d’un florissant jardin caché à la vue des passants. Cafés « customisés », gâteaux au chocolat et autres douceurs vous y attendent au milieu des livres.

Vous pouvez aussi passer l’après-midi à la plage, ambiance sable fin face à l’estuaire du Rio de la Plata. La couleur de l’eau ne vous donnera pas forcément envie de vous baigner mais rassurez-vous, le fleuve est propre. Idéal pour parfaire son bronzage et admirer le coucher du soleil.

A l’heure de l’apéritif, faites un arrêt au Buen Suspiro (rue de los Suspiros, 90) un petit bar épicerie qui propose les meilleurs vins, fromages et charcuteries de la ville. Si vous n’avez pas le temps de boire un verre, vous pouvez acheter tous ces produits à emporter pour les déguster chez vous.

Enfin pour finir votre journée en beauté vous pouvez aller dîner sur un fond de musique jazz à La Florida (rue Odriozola 215), une maison coloniale vielle de 140 ans reconvertie en restaurant de charme. On vous recommande aussi le Charco (rue San Pedro, 116), un bistrot plus moderne proposant une cuisine élaborée avec des produits de la région. Le petit plus : la vue sublime sur le Río de la Plata !

Attention : n’oubliez pas de prendre votre passeport ! Vous en aurez besoin pour sortir et entrer de nouveau en Argentine. Pour ceux qui ont un visa touristique, c’est l’escapade idéale pour faire un renouvellement de trois mois.

Aussi, profitez-en pour retirer des dollars au distributeur (là-bas, c’est possible) et vous les changerez ensuite contre des pesos une fois de retour sur le sol argentin. Pour plus d’information à ce sujet consultez notre article sur l’argent en Argentine.

Pour vous rendre à Colonia (en 1h ou 3h) :
Horaires et tarifs sur www.coloniaexpress.com / www.buquebus.com / www.seacatcolonia.com

Après un fabuleux septennat comme correspondant de L'Equipe et France Football, lors duquel j'ai écumé les meilleurs spots de la "Ciudad de la furia" chère à Soda Stereo, je vis désormais Barcelone. Où évolue un petit gars en short qui n'a pas volé son titre de meilleur ambassadeur de l'Argentine.