El Padrino, la mafia rockera de la pizza à Villa Crespo

El Padrino
Ph: Facebook El Padrino

Adepte de la comida al paso, fan de rock et de bonne pizza, bienvenue chez El Padrino : la mafia rockera de la pizza en plein Villa Crespo. On vous l’accorde, le jeu de mot était facile. Mais quand vous aurez gouté à la calzone, vous verrez par vous-même à quel point cette pizza est criminelle.

Fondée en 1978, c’est aujourd’hui une équipe de 8 barbus tatoués qui se relayent pour remplir nos estomacs et inonder nos cœur de mozzarella.

- Anuncio -

Quand on rentre dans le petit local étroit, on se retrouve face à un endroit comme on les aime. Un grand cadavre exquis fait de posters de Pulp Fiction ou d’Orange Mécanique, des bibelots et des photos de l’équipe de pizzaïolos. On peut venir seul sans problème et s’amuser à chercher les références de film ou de groupes de musique dont sont issus les photos. On vous invite d’ailleurs à chercher la photo du fondateur de la pizzeria quand il était petit. Indice : il porte un costume à pattes d’eph’ rouge et un chapeau assorti. Pas de chaise, mais un grand bar sur toute la longueur du local qui nous laisse face à notre destin.

Le service est rapide et celui qui t’accueille le fait toujours avec un sourire ou un surnom affectueux (et même si c’est la première fois qu’il te voit). Un côté familier et argentin, qui met tout de suite dans l’ambiance. Les habitués rentrent et demandent simplement ce qui vient de sortir du four. Une technique comme une autre pour qui à l’esprit aventurier. Dans tous les cas, on vous assure qu’il n’y a pas trop de risque puisque tout est bon. Une pizza al molde qui n’a rien à envier à celle de Pin-pun ou Güerrín.

Les empanadas sont bonnes mais on vous recommande quand même de tester le fatay, en forme de triangle ouvert, fourré à la viande condimentée et citronnée. Bon rapport qualité prix et des saveurs que l’on n’a pas forcement l’habitude de manger. La muzza est généreuse et vient souvent avec une fainá en cadeau. À ce propos s’il vous la propose, goûtez donc la fainá de la casa, elle est encore meilleure. Enfin, spécialité de la maison et recommandation personnelle : la calzone. Un délice. Une fois testé, sa simple évocation suffira à vous mettre l’eau à la bouche.

En somme, la pizzeria que l’on rêve tous d’avoir au coin de notre rue pour les dimanches soirs de flemme.

Si vous restez dans le quartier, allez faire un tour jusqu’au parc Centenario le temps de digérer et pourquoi pas dans la foulée aller boire une bière à Cervecería 11.25 ! Bon appétit !

 

Av. Dr. Honorio Pueyrredón 1710 – Villa Crespo
Tel: 4584-7939
Tous les jours, de 12h à 16h et de 19h30 à 00h
Prix: $ $

 

Appelle moi Matou, offre moi un gâteau, une plante et un chat, et on sera ami pour la vie! Architecte à la recherche, toujours un carnet pour écrire des idées révolutionnaires, mes chaussures de tango et mon pañuelo verde accroché à la mochi. Y ahora vamos que el mundo nos espera para cambiar !