La « Lost Culture Club » au Club Araoz, soirée hip-hop du jeudi soir

La nuit à Buenos Aires est hétéroclite et présente une offre fidèle à sa réputation : il existe toutes sortes d’ambiances, de population, une infinité de styles de musique…

Seulement, certains genres musicaux sont plus représentés que d’autres (cumbia et électro), et pour les amateurs de musique hip-hop, il peut s’avérer délicat de trouver la soirée de ses rêves.

- Anuncio -

Le club Araoz, boliche gigantesque, avec son DJ surélevé qui domine la salle devant un écran géant, est un des seuls endroits de la capitale qui offre une soirée hip-hop de haute volée : la « Lost Culture Club ». Chaque jeudi, des centaines de personnes viennent danser, transpirer (il y fait chaud !), et s’amuser. On y passe divers styles de hip-hop, toujours pointu, bien enchaîné, très entrainant.

Mis à part le côté un peu désagréable de l’entrée et de la sécurité (très grand lieu oblige), l’ambiance est très old school, des cercles se forment pour faire des figures de break dance (de tous niveaux, ça peut être drôle comme impressionnant), les gens sont vraiment là pour danser et s’amuser. Si vous êtes dans cet état d’esprit et que vous aimez le hip-hop, rendez-vous y au plus vite !

Un conseil, ne vous couvrez pas trop, la température monte très vite…

Les autres soirs, le Club Araoz propose une programmation musicale plus variée et moins originale : c’est le jeudi qui fait vraiment la personnalité de l’endroit.

« Lost Culture Club » au Club Araoz
Araoz 2424 – Palermo
Tel : 4832-9751
Le jeudi, à partir de minuit.