SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

Aller chez le coiffeur en Argentine : vocabulaire de base

Spécialement conçu pour les étrangers : vocabulaire de base pour comprendre les styles et astuces chez le coiffeur en Argentine.


Moment de détente pour certains, de stress pour d’autres, une visite chez le coiffeur peut se transformer en drame en quelques minutes, surtout si vous êtes étranger et que vous ne connaissez pas le vocabulaire professionnel local.

Pour éviter un désastre capillaire, voici un glossaire qui devrait pouvoir vous aider à exprimer ce que vous voulez vraiment qu’il arrive à vos cheveux chez un coiffeur de Buenos Aires. Prêt ?

Mais d’abord… Tout commence par la lecture de notre liste des meilleurs coiffeurs. Une fois que vous l’aurez lue, choisissez le salon qui vous plaît et prenez rendez-vous (important).

Coiffeurs à Buenos Aires

Typiquement argentin

El baño de keratina o shock de keratina : très populaire en Argentine, ce soin pourrait être l’équivalent de ce que l’on pratique en France sous le nom de « lissage brésilien » (lequel peu s’avérer très utile contre les frisotis causés par l’humidité ambiante de Buenos Aires).

El botox capilar : contrairement à ce que nous évoque son nom, ce traitement est 100% naturel. Ici, on l’applique comme un soin pour restaurer la fibre des cheveux abîmés.

El gorro para mechas (ou l’instrument de torture du coiffeur porteño) : un bonnet en silicone perforé de petits trous pour sortir des mèches de cheveux sur lesquelles on vient ensuite appliquer la coloration. Nonobstant le fait que vous ressemblez à un têtard avec cette calotte sur la tête, cette technique s’avère plutôt douloureuse… D’ailleurs vous crierez « aïe » par deux fois : d’abord au moment de sortir les mèches au crochet par les trous, puis au moment de retirer le bonnet. On vous aura prévenu : cuir chevelu sensible s’abstenir !

Cheveux mouillés : Vu et expérimenté à Buenos Aires : sortir du salon de coiffure les cheveux encore mouillés ! Oui oui, le séchage complet – après shampoing et coupe – n’est pas systématique ici. Au moment de la prise de RDV, précisez donc « avec brushing » (con cepillado).

Changer de couleur 

4 options : la décoloration (decoloración), la coloration (tinte), les mèches (mechas) ou le balayage (reflejos).

Tendances locales en termes de couleurs

– Rubio hielo : blond froid presque blanc
– Rubio cenizo : blond cendré qui tire légèrement sur le gris
Bronde : coloration hybride entre le châtain et le blond
– Root Shadow : racines très foncées et le reste de la chevelure blond très clair
– Melocotón : effet abricot sur cheveux blonds, à mi-chemin entre le corail et le rose
– Chocolate mauve : reflets violets/roses sur cheveux brun

Changer de coiffure

Pour elles

– Corte Bob : variante du carré stricto sensus, destructuré et ondulé dit « wavy »
– Corte Lob : 
un « bob » long (jusqu’aux clavicules)
– Corte Swag :
un « bob » avec une frange ouverte
– Corte Pixie : 
la coupe de Robin Wright (alias Claire Underwood, dans House of Cards), très courte et ultra féminine
– Corte carré (cuadrado) : le classique qui ne rate jamais. Plus droit qu’un bob, avec les cheveux à la même hauteur, presque en une seule couche et au niveau de la mâchoire.
– Corte Stone : la frange ultra courte aussi bien pour femme que pour homme (mais attention ce n’est pas flatteur pour tout le monde)

Pour eux

– Man bob : cheveux mi-long décontractés
– Corte Buzz : 
cheveux très courts presque rasés « à la militaire », skinheads, hip-hopeurs
– Undercut
 (ou la coupe du gendre parfait) : rasé sur les côtés et à l’arrière, les cheveux longs sur le haut.
– Pompadour : 
cheveux courts sur les côtés, beaucoup de volume sur le haut et une raie nette latérale (soit, la coupe d’Elvis dans ses jeunes années mais modernisée)
– El Degradé (proche de l’Undercut) : consiste à réduire progressivement le volume des cheveux du sommet de la tête vers la nuque.
– El Moñito (ou le look du hipster-bohême) : un chignon tirant l’ensemble ou la partie supérieure de la chevelure pour former une boule sur l’arrière.
– El corte Mullet : court devant, long derrière. On pensait le mulet réservé à l’époque lointaine et révolue des années 90, et pourtant, il persiste encore sur le territoire argentin (en hommage à Chuck Norris, qui sait…).


Une fois sortis du salon, pourquoi ne pas continuer avec des transformations plus personnelles :

Manon
Creo contenido y me gusta comer ✨ Mi motto : "Cuando sopla el viento, hay que viajar"

Articles recommandés

12,737AbonnésJ'aime
11,715SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !