Le Reiki, une tendance bien-être à Buenos Aires

reiki buenos aires
Jürgen Rübig en Pixabay

Thérapie énergétique, développement personnel ou « spa de l’âme », le reiki est une tendance bien-être qui fleurit à Buenos Aires. Cette discipline d’origine japonaise s’est imposée parmi les thérapies alternatives les plus connues. Qu’est-ce que le reiki et comment le pratiquer à Buenos Aires ?

Le reiki, thérapie de bien-être

Fondé par le maître de méditation Mikao Usio en 1922, le reiki signifie « énergie de l’esprit » en japonais. Cette discipline fait partie des pratiques énergétiques orientales, reliant le corps et l’esprit comme le Taï-Chi ou le Qi-Qong.

- Anuncio -

Si depuis l’époque de Usio, la pratique du reiki a suivi différents courants, mais le principe reste le même : la relaxation par le toucher et l’énergie universelle. Le ou la maître reiki réalise un toucher méditatif sur certains points du corps correspondant aux chacras, bien entendu avec l’accord préalable de la personne. Par le toucher et la méditation, le pratiquant peut mobiliser ses ressources personnelles et se libérer des tensions du corps et de l’esprit.

Parmi les autres activités bien-être, voir le yoga à Buenos Aires.

Le reiki à Buenos Aires : de la relaxation à la médecine

A son arrivée en Argentine, le reiki a été regardé d’un œil prudent – voire critique – par l’Église et la médecine. Porté par la tendance des thérapies alternatives venant d’Orient contre le stress et les maux de la vie moderne, il a conquis petit à petit les Argentins. 100 000 personnes pratiquaient déjà le reiki en 2003 selon l’Association argentine de reiki.

Depuis, les écoles et centres de reiki se multiplient. A mesure qu’elle se diffuse, la thérapie alternative prend parfois des airs de business. Deux projets de loi ont été déposés au niveau national et à Mendoza pour reconnaître et encadrer la pratique du reiki en Argentine.

En 2000, le reiki a reçu la reconnaissance de l’Organisation mondiale de la santé en tant que médecine traditionnelle. Petit à petit, certains hôpitaux de la capitale ont intégré le reiki en complément de leur offre de soins, notamment pour le traitement de la douleur. A Buenos Aires, l’hôpital Tornú, l’hôpital allemand ou encore le CESAC 24 font partie de ces centres.

Où pratiquer le Reiki à Buenos Aires ?

L’offre de formation et de pratique du reiki est diverse à Buenos Aires et il est difficile de s’y retrouver ! Pour s’informer :

Rédactrice et passionnée par l’Argentine. Redactora y enamorada de Argentina.