SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

Circuit Papal, sur les traces du Pape François

La ville de Buenos Aires est un lieu privilégié pour découvrir la vie et l’œuvre du Pape François et le gouvernement de la ville de Buenos Aires a mis en place une initiative intéressante : une balade en bus pour connaître les endroits les plus significatifs de la vie du Saint-Père jésuite.

Flores

  1. Le point de départ ne pouvait être autre que le quartier natal de Jorge Mario Bergoglio : Flores, là où les habitants du quartier le nomment affectueusement « Papa de Flores ».

2. Après la visite de la Basílica de San José de Flores, en plein cœur du quartier où la famille du Pape assistait à toutes les messes du dimanche, on se dirige vers le numéro 531 de la rue Membrillar pour observer sa maison d’enfance.

3. Direction ensuite l’Institut Nuestra Señora de la Misericordia, sa première école, la Plazoleta Herminia Brumana, où il jouait étant tout jeune, l’école primaire Pedro Antonio Cerviño, puis la Vicaría de Flores avant de finir par l’école Hipólito Yrigoyen où il fut diplômé technicien chimique.

Villa Devoto

4. Après avoir traversé la capitale argentine de long en large, on se retrouve tout au nord de cette dernière, dans le quartier résidentiel de Villa Devoto, où l’on se rend directement en prison sans passer par la case départ. C’est dans cet établissement pénitencier, le seul de Buenos Aires, que le Pape François donnait des messes pour les détenus.

5. La visite se poursuit ensuite au Seminario Metropolitano de Buenos Aires, là où il décida d’être jésuite à seulement 22 ans, ce qui fait de lui aujourd’hui le premier Pape jésuite de l’histoire.

San Nicolás

6. Ce circuit inclus aussi la Plaza Estado del Vaticano, inauguré en 2012 dans le quartier de San Nicolas, en hommage au Pape François.

7. Dans ce même quartier, on peut aussi apprécier la Catedral Metropolitana, déclarée Monument Historique National, où il donna de nombreuses messes durant plus de 20 ans. Après un crochet à l’Arzobispado de Buenos Aires qui fut son lieu de résidence jusqu’à sa nomination, on se rend au Colegio del Salvador où il fut professeur de littérature et psychologie dans les années 60 avant de prendre en main l’Universidad Del Salvador jusqu’en 1975. Une partie de sa vie très bien illustrée par la série Netflix « Llamame Francisco ».

Monserrat

8. Dans ce quartier, le plus interessant reste la Basílica de San Carlos y María Auxiliadora où le jeune Bergoglio fut baptisé en 1936.

Boedo

9. On ne peut terminer cette visite par ce quartier qui abrite le Club Atletico de San Lorenzo de Almagro dont le Saint-Père est un fervent supporter et même socio de l’institution ! Il ne se passe presque pas une semaine sans que le pape François ne soit mêlé au football d’une manière ou d’une autre, chambrant gentiment les rivaux de San Lorenzo ou encore recevant d’innombrables cadeaux liés au club de Boedo.

Il est donc inévitable de visiter les installations de San Lorenzo, qui pour la petite anecdote pourra enfin retrouver son terrain de football sur l’Avenida de la Plata où aujourd’hui se trouve… un supermarché Carrefour. La Terre Sainte, comme l’appellent les supporteurs du club, fut perdue 31 ans auparavant au profit de la junte militaire. Une histoire que nous vous conterons les dirigeants et supporters de San Lorenzo avec autant de passion que d’émotion.


Ça peut aussi vous intéresser :

Bastien Poupat
Bastien Poupat
Journaliste freelance. Après avoir quitté la France pour partir en Argentine vivre ma passion, le football, j'ai décidé de me diversifier, outre que le sport, en intégrant l'équipe de Buenos Aires Connect.

Articles recommandés

12,727AbonnésJ'aime
11,766SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !