TOP : Où boire une bonne bière artisanale à San Telmo ?

cerveza san telmo
Photo: Virrey Facebook

Depuis quelques années les bières artisanales ont envahi Buenos Aires, il en deviendrait presque compliqué de trouver un bar où commander une simple Quilmes. De Palermo à San Telmo, en passant par Recoleta ce sont désormais les Scottish, Porter et autres IPA qui sont les reines de la nuit (et de la journée aussi).

Devant toute cette offre, pas toujours facile de savoir où aller : aujourd’hui on a donc décidé de vous présenter le Top de nos brasseries artisanales préférées à San Telmo.

Le plus grand choix : Bierlife

Dans la rue Humberto 1er, à quelques cuadras du Mercado de San Telmo se trouve une institution du secteur : Bierlife ! Avec plus de 50 pompes à bières, vous y trouverez forcement votre bonheur. N’hésitez pas à demander de l’aide aux barmans si le choix vous est difficile !
On aime : le menu composé de plats (presque tous) à base de bière, l’immense maison coloniale où vous trouverez toujours de la place pour boire un coup et le happy hour du début de soirée.

La plus locale : Funes

Originaire du quartier de Chacarita, Funes est la seule bière fabriquée dans le centre de Buenos Aires. Face au succès de cette bière 100% porteña, un nouveau local a été ouvert en plein cœur de San Telmo, face à la Plaza Dorego (on ne fait pas les choses à moitié chez Funes).
On aime : la quinzaine de variétés de bières disponibles, la bâtisse typique du quartier et les tables sur le trottoir pour pouvoir profiter tranquillement des shows de Tango.

La petite nouvelle : Virrey

Installé depuis fin décembre 2017 dans le quartier, Virrey propose non seulement une sélection de bières artisanales mais aussi des burgers délicieux. Et si cela ne suffirait pas, c’est également le seul bar de San Telmo avec une terrasse. Même si la vue sur la rue Humberto 1er n’est pas la meilleure de Buenos Aires, c’est l’endroit parfait pour prendre un verre en sortant du travail et profiter des dernières heures de soleil de la journée.
On aime : la terrasse (au cas où vous ne l’auriez pas encore compris), les frites de patates douces (batatafritas) et la bière Honey.

La moins chère : The Little Bar

The Little Bar c’est le Happy Hour le moins cher du quartier ! Jusqu’à 20h30 les prix sont imbattables. On y retrouve les grands classiques de la brasserie artisanales : blonde, Scottish, IPA, Porter et Honey dans un cadre qui rappelle un peu les bars de Palermo.
On aime : les prix raisonnables (même hors happy hour) et leur fameuse « montaña de papas » (1 kg de frites recouvertes de fromage et de bacon… à partager bien sûr !)

La moins connue : El Santo Remedio

Vous êtes surement tous déjà passé devant le Santo Remedio sans vous rendre compte qu’au coin de Chile et Chacabuco se trouve une ancienne maison d’apothicaire transformée depuis peu en bar de bières artisanales. Les propriétaires ont conservé les armoires vitrées remplies de bocaux (heureusement vides) et de fioles d’origines. On passerait presque plus de temps à essayer de déchiffrer les étiquettes qu’à tester leurs différentes bières.
On aime : la qualité de la bière, le lieu unique et les horaires de fermetures flexibles (il n’est pas rare que le weekend, ce soit encore ouvert même après deux heures du matin).

Les précurseurs : Gibraltar et Breoghan

Et pour finir, impossible de parler de bière artisanale, ni de San Telmo et encore moins de bière artisanale à San Telmo sans évoquer les deux avant-gardistes du secteur : Gibraltar et Breoghan. Bien avant que nous ne commencions à délaisser les grandes marques internationales en bouteilles au profit des rojas et des honey, ces deux bars offraient déjà des pintes locales aux amateurs de cerveza tirada.