Vico, paradis high-tech pour les amoureux du vin

vico buenos aires
Photo: Facebook de Vico

La tendance du « vin au verre » continue de se propager à Buenos Aires. La preuve avec l’un des derniers venus, Vico, qui pousse le bouchon (elle était facile celle-là) encore plus loin : ici, les clients se servent eux-mêmes afin de s’initier en toute autonomie au monde merveilleux de l’oenologie.

La force de Vico, donc, c’est son système high-tech de dégustation de vin en mode self-service. Pas moins de 140 étiquettes, du petit producteur aux grands crus, disposées dans des WineEmotions, une sorte de mini-caves vitrées qui font office de dispenser. Un dispositif innovant qui permet de conserver les vins, contrôler les dosages et garantir une température idéale pour chaque cépage… La Rolls des dispensers de vins en somme ! L’impact visuel du dispositif est réel : une succession de bouteilles exposées en vitrine, mises en valeur telles des oeuvres d’art par le design à la fois moderne et élégant des distributeurs et un éclairage individuel pour une lecture parfaite des étiquettes.

- Anuncio -

Dès l’arrivée, la façade entièrement vitrée de Vico impose une certaine modernité. L’éclairage tamisé, les murs végétaux et les quelques tables à l’extérieur créent une atmosphère chaleureuse. A l’intérieur, différentes assises sont possibles : il y a d’abord les tables hautes, plutôt décontractés, placées au centre de la salle et donc au premier rang pour observer les bouteilles en vitrines. Mais on peut tout aussi bien choisir de s’installer sur les banquettes capitonnées velours, où la lumière est plus douce et l’ambiance plus intimiste. Ou pourquoi pas prendre place sur la grande table communautaire au premier étage pour partager ses impressions d’apprentis oenologue avec son voisin d’un soir.

Une fois bien installés, on nous remet une carte magnétique individuelle sur laquelle seront créditées nos consommations. Cette carte, c’est le sésame pour aller se servir tout au long de la soirée au gré de ses envies et des recommandations des 5 sommeliers qui circulent dans la salle, toujours prêts à orienter les âmes perdues entre cépages, origines et appellations. Pour se servir, il suffit d’insérer la carte dans le dispenser, de choisir son vin et la mesure désirée : 35ml (pour “tremper les lèvres”), 75ml (le demi-verre) o 150ml (le verre). Une méthode pratique pour déguster les vins de Vico dans toute leur variété. D’après Pablo Colina, sommelier et associé : « nous cherchons à ce que les clients s’autorisent à explorer et à sortir de leur zone de confort ». D’autre part, il est fort probable que vous rencontriez parmi les clients, votre caviste ou vos compagnons de dégustation – Vico étant devenu une référence parmi les gens du milieu.

La cuisine, c’est l’autre bonne surprise du lieu. Si les planches de fromages et charcuterie ne déçoivent jamais à l’heure de siroter quelques bonnes bouteilles, il faudrait être fou pour ne pas vous laisser tenter par les autres plats de la carte. Les calamars fourrés sont à tomber ! À ne surtout pas manquer : l’agneau braisé, avec mini-gnocchis au fromage Manchego et le boeuf Wagyu maturé servis sur un lit d’aligot et sauce criolla. Les portions sont petites – l’idée étant de commander plusieurs plats à partager et de les accompagner par un verre de vin différent. Terminez par la très originale crême brûlée au maïs, une vraie découverte gustative !

Après votre passage chez Vico, vous pouvez toujours poursuivre votre soirée pinard en mettant le cap vers La Cava Jufré, ou vous offrir un concentré de rire en allant voir une (ou deux) pièces de théâtre au Micro Teatro, à seulement 200 mètres de là.

Vico Wine Bar
Gurruchaga 1149 – Villa Crespo
Tel : 6402-5610
Honduras 5799 – Palermo Hollywood
Tel : 6402-1368
Du mardi au samedi, de 18h à 1h
Prix : $ $ $