TOP 5 : À la recherche de la perle rare dans les restaurants porteños

Il y a des tas d’endroits à Buenos Aires qui peuvent prétendre au statut de perle rare. Mais, ici, nous visons tout particulièrement les plats et boissons que l’on ne peut trouver que dans des endroits bien spécifiques, parfois même en un seul endroit !

Si vous aussi, vous aimez sortir des sentiers battus, n’hésitez pas à nous éclairer sur les petits plats uniques et secrets de votre connaissance qui auraient échappé à notre radar.

En attendant, voilà nos perles rares :

Pizza noire

Non, vous ne rêvez pas, une pizza noire ! Et seulement disponible sur demande vingt-quatre heures à l’avance. Cette pizza de Monzú a pris la couleur de l’encre noire du calamar et contient des fruits de mer et du poisson sauté. Avec bien sûr les fameux bords farcis (ici, de ricotta) qui font le charme des pizzas locales.

Okonomiyaki

Il s’agit d’une sorte de tortilla japonaise avec plusieurs ingrédients cuits à la plancha. Pêle-mêle : légumes, viande, crevettes, kimchi, fromage… Chez NIJI, on le sert bien chaud et généreux. Et jusqu’ici nous n’avons pas déniché d’autre restaurant japonais qui a ça en stock. Une idée ?

Chicken n’ Waffles

Dans le menu, on ne voit que lui : un waffle sucré et bien dodu avec un blanc de poulet frit, un délicieux sirop de miel et du beurre. Chez NOLA, le seul pub spécialisé dans la cuisine cajun, on le sert avec une aile de poulet supplémentaire. Pour le dessert, ne manquez pas une autre étrangeté locale : le Pecan Pie.

Café vert

Le matcha latte, si à la mode dès que l’altitude s’élève, ne se trouve pour l’instant que dans les deux locaux d’Editor Market. Ce café de couleur verte est fait à base de feuilles de Tencha et on raconte qu’il favoriserait la concentration et la relaxation. De quoi retrouver le moral !

Wok mongol

Il n’y a qu’une parrilla mongole à Buenos Aires : Genghis. Sur son énorme plancha circulaire cuisent des ingrédients choisis par vous, sans huile. Des délices servis ensuite avec les sauces de la maison.

Bonus pour les végétariens : la seule pizzeria 100 % veggan au monde, Pizza Vegana, qui a même créé son propre fromage à partir d’une pomme de terre. Nom de code : « Paparella ».

Photo : Monzú