Home CULTURE Théâtre

TOP : Les théâtres incontournables de Buenos Aires

teatros de buenos aires
Photo de Miguel Martinez via Flickr

Buenos Aires est une ville aux multiples propositions et activités culturelles, et sans aucun doute, l’une des capitales ayant l’offre théâtrale la plus importante.

Ses plus de 300 théâtres proposent une programmation permanente de différents genres pour tous les publics : comédies musicales, pièces classiques, théâtre contemporain, pièces nationales, adaptations de pièces étrangères, humour et stand-up, variétés…

Nous pouvons distinguer 3 circuits qui regroupent les différents théâtres : le circuit commercial avec l’Avenida Corrientes comme protagoniste ; le circuit officiel et ses théâtres de grande trajectoire comme ceux mentionnés ci-dessous ; et le circuit indépendant, avec les théâtres qui se distinguent par leurs spectacles d’avant-garde créés par des artistes aussi bien émergents qu’établis.

Teatro Colón – Luxe et beauté

Vous n’oublierez jamais le jour où vous êtes entré au Teatro Colón pour la première fois. L’imposante salle principale fait du Teatro Colón l’un des opéras les plus importants du monde. L’extérieur du bâtiment est inspiré de la Renaissance italienne.

À l’intérieur, il possède des salles de style Renaissance française, décorées de lustres, de miroirs et de vitraux et un foyer qui imite celui de l’Opéra de Paris. Il propose un programme annuel dans le cadre duquel les pièces les plus importantes de l’histoire, comme Rigoletto, Aida ou Carmen ont été représentées; et les principales figures de l’opéra, de la musique classique et du ballet s’y sont produites, comme Mikhaïl Barishnikov, Julio Bocca, Maximiliano Guerra, Paloma Herrera, Daniel Barenboim ou Luciano Pavarotti.

Il propose également des visites guidées afin de faire découvrir ses installations au public en dehors des heures d’ouverture. Une autre caractéristique de ce théâtre est qu’il dispose de ses propres ateliers de fabrication des éléments de costume et de décor.

Teatro Cervantes – Le théâtre national

Vestige de l’architecture espagnole, le Cervantes offre une expérience théâtrale exquise. Les détails de ses carreaux, ses tapisseries et même l’exceptionnel rideau du théâtre témoignent des efforts déployés par l’actrice María Guerrero pour mener à bien l’inauguration de ce projet en 1921. Aujourd’hui, et avec cent ans d’existence, le Cervantes est synonyme de théâtre national de qualité.

Teatro San Martín et complexe théâtral de Buenos Aires

Se produire au San Martín est l’un des plus grands privilèges que puissent avoir les acteurs et actrices d’Argentine. De nombreux acteurs et actrices légendaires, de grands directeurs et un nombre incalculable d’œuvres classiques et nationales ont été jouées sur ses scènes. Le théâtre San Martín fait partie du complexe théâtral de Buenos Aires, qui regroupe les théâtres appartenant au gouvernement de la ville, parmi lesquels les théâtres Presidente Alvear, Regio, De la Ribera et Sarmiento.

Teatro Lola Membrives – Temple de la comédie musicale

Inauguré en 1927 sous le nom de Teatro Cómico, le Lola Membrives a vu défiler des figures historiques telles que Tita Merello, Niní Marshal, Luis Sandrini, et bien sûr l’actrice qui porte son nom. Lieu d’accueil de nombreuses comédies musicales et revues, ce théâtre conserve avec ses sièges et ses loges un charme d’antan, une foule d’anecdotes et cette magie particulière que possède le spectacle de Buenos Aires.

Maipo – historique et charmant

Situé à Esmeralda et Corrientes, à quelques pas de l’Obélisque, le Maipo a présenté tout au long de son histoire des revues, des comédies musicales et des spectacles de variétés dans lesquels se sont produits des vedettes, des acteurs, des danseurs et de grandes figures de la scène nationale. Son inauguration a eu lieu en 1908 sous le nom de théâtre Scala. Le théâtre Maipo est devenu la propriété du célèbre ex-danseur Julio Bocca. Aujourd’hui, il présente un programme varié de pièces, principalement composé de comédies et de comédies musicales.

Avenue Corrientes

Si c’est votre première visite de la ville et que vous cherchez à découvrir le circuit des théâtres, nous vous recommandons de commencer par une promenade le long de la rue Corrientes (et consultez notre liste des endroits où manger en sortant du théâtre). Historiquement, elle était le centre de la vie nocturne de Buenos Aires, c’est pourquoi on l’appelle « la rue qui ne dort jamais ».

Se promener sur Corrientes la nuit est une fête de lumières, d’affiches, de librairies, de bars notables, de pizzerias emblématiques et même de disquaires et de bazars.  Cette avenue abrite certains des théâtres les plus importants de la ville:


Cela pourrait également vous intéresser:

Quitter la version mobile