Fervor, braises chics à Recoleta

« La brisa trae corazonadas de campo, dulzura de las quintas, memorias de los álamos, que harán temblar bajo rigideces de asfalto la detenida tierra viva que oprime el peso de las casas », écrit Jorge Luis Borges dans son premier livre de poésie, « Fervor de Buenos Aires ». Cette coquette parrilla de Recoleta est un fidèle hommage au souvenir de l’écrivain argentin.

Buenos Aires ne manque pas de parrillas, certaines classiques, d’autres plus modernes, mais Fervor réunit en un seul endroit tous les éléments qui rendent ces endroits si spéciaux : qualité, plats généreux parfaits pour partager un moment et serveurs qui connaissent leur métier.

Fervor accueille continuellement des touristes, mais les habitués du quartier sont également bien représentés (ceux à qui le serveur n’a même plus besoin de demander ce qu’ils veulent). On vous reçoit avec, au choix, un mousseux ou un Aperol Spritz, puis on vous apporte une incroyable corbeille de pain (tous les pains sont faits maison).

La carte est généreuse, mais la spécialité ce sont les braises. Cet endroit est spécial car toutes les viandes passent par un processus de maturation à sec avec os, réalisé dans le respect de la plus vieille tradition argentine. D’où cette texture si tendre. Mais avant d’attaquer le plat de résistance, on vous conseille de commander la provoleta avec tomates séchées, roquette et oignon rouge. Autre immanquable : la saucisse maison à la parrilla. Si vous voulez goûter un peu de tout, optez pour la ronde des achuras (ou abats) avec chinchulín (tripes), riñon (rognons) et molleja (ris).

L’heure de la viande est arrivée. Toutes les portions sont à partager : vous pouvez commander une moitié de portion et goûter un peu de tout. L’asado especial est délicieux tout comme l’entraña (onglet). Autre classique qui tient toutes ses promesses : le bife de chorizo (contre-filet) dont vous pouvez réguler la taille selon votre appétit (200 grammes, 400 grammes et 600 grammes). En accompagnement, vous avez des pommes de terre espagnoles, de la purée ou plusieurs salades au choix.

Même si l’on associe naturellement Fervor avec la viande rouge, les poissons sont très recommandables. De fait, la carte compte douze variétés et certaines options ne sont pas faciles à trouver dans d’autres restaurants, comme l’espadon ou le requin. Tout est frais et il y a toujours un poisson du jour qui mérite d’être goûté. Pour ceux qui préfèrent les classiques, il y a de la morue, de la sole, du saumon ou du merlu. Il y a aussi des plats typiquement argentins comme les beignets à la blette, le revuelto gramajo, les empanadas au four à argile ou encore du pastel de papa (sorte de hachis argentin).

Pour le dessert, les volcans au chocolat ou à l’orange font figure de vedettes. Sans oublier la glace Don Pedro et le flan maison accompagné de dulce de leche. Pour couronner le tout, rien de mieux qu’un café, accompagné chez Fervor de petits fours faits maison. Si vous avez envie de conseiller une parrilla à un ami étranger, n’hésitez pas à faire un heureux en l’envoyant chez Fervor. Dans le coin, il y a une autre parrilla qui fait parler : Rufino. Et pour continuer dans cette même veine élégante, vous pouvez terminer la nuit chez Presidente.

Fervor
Posadas 1519 – Recoleta
Tel : 4804-4944
Tous les jours, de 12h à 16h ; du lundi au jeudi, de 19h30 à 0h ; samedi, de 19h30 à 1h.
Prix : $ $ $

Agustina Canaparo
Periodista y productora de radio. Soy inquieta, curiosa y amante del buen comer. Estoy siempre en busca de historias para contar.
12,686FansLike
10,683FollowersFollow
1,477FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !