El Burladero, les tapas espagnoles entrent dans l’arène

La définition de « Burladero » : « une palissade installée devant les barrières des arènes et enclos taurins, avec un espace suffisant pour que le torero puisse échapper au taureau qui le pourchasse ». El Burladero est aussi le nom d’un très bon restaurant espagnol situé dans l’élégant quartier de Recoleta qui, depuis 2012, régale les palais des porteños et des étrangers de ses saveurs ibériques.

Le grand voyage au pays des tapas, des cañas et paellas commence une fois que vous avez franchi l’énorme porte en bois. Le bar avec son drapeau espagnol et ses banquettes surélevées est le centre névralgique d’El Burladero. (Si vous voulez faire l’expérience des tapas comme en Espagne, prenez place au comptoir et dégustez le cidre pression accompagné de pinchos). Il y a des tableaux de toreros, des maillots du Barça et du Real Madrid, avec du flamenco en musique de fond. Vous vous croirez en plein quartier gothique ou à quelques mètres de la Plaza Mayor.

Tout commence avec une bière ou un cidre offert, un gazpacho et la corbeille de pain de la maison (les gressins sont délicieux) avec des olives vertes et noires. La carte vous propose de nombreuses options. Il y en a pour tous les goûts. Un conseil : partagez car les entrées comme les plats principaux sont particulièrement généreux. Evidemment, mieux vaut vous rendre à El Burladero le ventre vide ! Les serveurs sont très attentifs et courtois. N’hésitez pas à les solliciter si vous ne savez pas quoi commander.

L’une des spécialités de l’endroit : les tortillas, notamment la « española » avec pommes de terre, oignons et bien sûr du chorizo. N’hésitez pas à la demander bien baveuse ! (Pour quatre personnes). Question tapas, on recommande aussi le « jamón de Jabugo », avec son « pa amb tomaquet », c’est-à-dire du pain grillé sur lequel on a frotté une tomate. Il y a aussi des croquettes de calamar et de morue, des gambas à l’ail et des crevettes à la plancha. En accompagnement : des poivrons doux, fumés et salés. Et tous les jours de nouvelles options de tapas différentes.

Dire que l’on en est qu’à l’entrée ! Vous pouvez ensuite commander un plat principal comme l’ « Ibérico » avec des poivrons et pommes de terre à l’espagnole, mais aussi le cochon ou le lapin au cidre. Ne manquez pas la paella valencienne aux fruits de mer et au poulet (pour deux ou pour quatre personnes, mais la portion est tellement généreuse que trois personnes ne sont pas de trop pour venir à bout d’une paella pour deux…). Gardez un peu de place pour le dessert : ce serait dommage de faire l’impasse sur la crème catalane et les crèmes dessert aux fruits rouge. Et pour conclure en beauté, la maison vous offre une flûte de mousseux.

En Espagne, le burladero évoque peut-être une palissade pour protéger les toreros dans l’arène, mais à Buenos Aires c’est la combinaison parfaite de toutes les saveurs ibériques. Tout près de là, on trouve Bar de Carnes et ses juteuses propositions. Vous pouvez aussi finir la nuit en dansant à The Shamrock.

El Burladero
Pres. José Evaristo Uriburu 1488- Recoleta
Tel : 4806-9247
Du lundi au dimanche, de 12h à 16h et de 20h à minuit. Vendredi et samedi, de 20h à 1h
Prix : $ $ $

* Traduction Nicolas Zeisler

Agustina Canaparo
Periodista y productora de radio. Soy inquieta, curiosa y amante del buen comer. Estoy siempre en busca de historias para contar.
12,685FansLike
10,670FollowersFollow
1,458FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !