SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

Chubut, vivre la Patagonie à l’état naturel

Au centre de la Patagonie, la province de Chubut offre des paysages fantastiques : mer, vallée, plateau et montagnes.


Si vous êtes à la recherche d’un voyage équilibré, on vous propose de profiter de la nature et de la culture dans tous les coins de Chubut, une province aux paysages grandioses, à la faune marine et terrestre, et aux activités pour les amateurs d’aventure.

Chubut est située au sud de l’Argentine, au centre de la Patagonie, et vous invite à parcourir les routes nationales 3, 25 et 40. Chubut offre des sites classés au patrimoine mondial, des plages, des villes, des villages, des traditions et des coutumes qui perdurent dans le temps… Prenez note !

Mer et vallée

L’observation des baleines est un must si vous voyagez entre juin et fin novembre. Bien qu’il soit possible de les observer en se promenant le long de la côte de Puerto Madryn ou depuis la fenêtre d’un hôtel, on vous conseille de vous rendre sur la plage Las Canteras, à El Doradillo, à 13 kilomètres seulement, en réservant une excursion à la mi-journée ou en prenant un taxi.

La profondeur de cette plage permet aux baleines de s’approcher du rivage, d’où vous pourrez les observer. Ensuite, vous pouvez aller observer les baleines à bord d’un bateau avec un opérateur et des guides spécialisés, des excursions qui partent de Puerto Pirámides, après avoir parcouru 1000 km, dans la Península Valdés. En entrant dans la péninsule, vous observerez des animaux sauvages d’Argentine, et vous pourrez vous arrêter à Caleta Valdés ou Punta Norte pour contempler des éléphants de mer, des lions de mer et, parfois, des orques.

Depuis Puerto Madryn, vous pouvez visiter Trelew, à environ 65 km au sud sur la RN 3, où vous trouverez le musée paléontologique Egidio Feruglio, le plus grand et le plus important musée dédié aux dinosaures d’Amérique du Sud.

À environ 20 km de Trelew, sur la RN 25, vous atteindrez Gaiman, le village qui préserve le mieux l’architecture et les traditions galloises typiques, comme le thé et les gâteaux, les scones et les marmelades, tous faits maison ! Promenez-vous dans le village, visitez l’ancien tunnel ferroviaire et la première maison de Gaiman, fabriquée en pierre et en tôle ondulée, et aujourd’hui transformée en musée.

Bien que l’on puisse voir des pingouins dans la Península Valdés, ça vaut la peine d’aller à Punta Tombo, l’une des plus grandes colonies de manchots de Magellan. Commencez par visiter le centre d’interprétation, puis promenez-vous parmi un million de manchots ! La saison s’étend de mi-septembre à mi-avril et vous pouvez réserver une excursion ou louer une voiture pour vous y rendre.

Plateau et montagnes

Sur la RN 25 vers l’ouest, vous commencerez un voyage à travers le plateau patagonien, en suivant en partie le cours du fleuve Chubut, qui signifie « sinueux, avec de nombreux virages » en tehuelche, la langue des habitants originaires de la région, qui a également donné son nom à la province. Vous passerez par Los Altares, qui offre un paysage lunaire sur le bord de la route et mérite un arrêt photo.

Laissez-vous surprendre et faites un détour de quelques kilomètres pour visiter Piedra Parada, où un rocher de 100 mètres de large et de 240 mètres de haut émerge de la plaine. Une excellente occasion de pratiquer le trekking, l’escalade et la randonnée dans le Cañadón de la Buitrera, et d’interpréter l’archéologie, la géologie et la paléontologie de l’endroit avec un guide local. Vous pouvez également passer la nuit à Gualjaina.

Enfin, vous commencerez à apercevoir les montagnes depuis la route et arriverez à Esquel, la ville d’entrée d’un autre site du patrimoine mondial de Chubut, le parc national Los Alerces. Il peut être visité en une journée, offre des aires de camping et il est même possible d’y séjourner.

Ne manquez pas le voyage à bord du Viejo Expreso Patagónica Express La Trochita. Le train fait l’aller-retour dans la journée jusqu’à la communauté mapuche de Nahuelpán, où l’on vous conseille de goûter les délicieuses tortas fritas fraîchement préparées et de visiter le musée et la foire artisanale. Si vous aimez observer les oiseaux, rendez-vous tôt le matin ou au coucher du soleil à la Laguna La Zeta. Et en hiver, si vous aimez la neige, ne manquez pas de visiter le centre de ski La Hoya.

À proximité se trouve Trevelin, la ville des moulins, où l’on peut visiter un ancien moulin, les communautés mapuches de la Sierra Colorada et du Lago Rosario, et, en octobre, le champ de tulipes coloré. La visite est accessible en transports publics ou en réservant une excursion via les agences de tourisme.

Pour terminer ce voyage et se réserver d’autres site à visiter lors d’une prochaine occasion, le long de la RN 40 vers le nord, se trouve Lago Puelo, porte d’entrée du parc national du même nom, avec une grande production de fruits rouges et voisin d’El Bolsón, dans la province de Río Negro.

Comment s’y rendre ?

Depuis Buenos Aires, la meilleure option est d’y aller en avion. Il faut environ 2 heures pour arriver à Puerto Madryn ou Trelew, qui n’est qu’à 40 minutes de là, et depuis l’aéroport, vous pouvez louer une voiture ou prendre une navette. Une autre solution consiste à partager les frais avec d’autres voyageurs et à prendre un taxi.

Pour aller de Puerto Madryn à Esquel, vous pouvez prendre un car (on vous conseille de prendre celui qui part le soir pour dormir pendant le voyage et arriver le matin pour profiter au maximum de la journée). Vous pouvez également voyager en voiture de location ou en véhicule privé, auquel cas il est conseillé de voyager pendant la journée. Il y a environ 600 km de route goudronnée et vous trouverez des stations-service sur la route.

Vous pouvez louer des excursions à Puerto Madryn ou Esquel, louer une voiture ou conduire votre propre véhicule. Mais soyez prudent sur les routes de gravier et respectez les limitations de vitesse !

Quelques conseils

  • Il est important de connaître le calendrier de la faune de Chubut, que vous pouvez obtenir à la Casa de la Provincia de Chubut, dans la ville de Buenos Aires, ou dans les offices de tourisme des destinations à visiter.
  • Renseignez-vous au préalable auprès des offices de tourisme sur les droits d’entrée à la Península Valdés, Punta Tombo et Los Alerces. Il y a généralement une différence entre le prix d’entrée pour les touristes étrangers et les touristes argentins.

Si vous recherchez la diversité des paysages, voyager dans la province de Chubut est sans aucun doute le meilleur plan !

Mariela Blanco
Mariela Blanco
Amante de los viajes, las experiencias interculturales y la naturaleza.

Articles recommandés

12,717AbonnésJ'aime
11,844SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !