Casa colectiva Parque Los Andes

Casa_Colectiva_parque_Los_Andes_Chacarita
Photo de Melanie Braggio

Si vous vous êtes déjà retrouvé à vous balader dans le marché de Corrientes et Dorrego ou à flâner autour de Chacarita et que par hasard, vous avez eu envie d’explorer et de voir ce qui se trouve au-delà, vous êtes probablement tombé sur le bâtiment de la Casa Colectiva Parque Los Andes. Et vous vous êtes très probablement demandé quel était cet endroit ?

Le complexe de la Casa Colectiva Parque Los Andes est un pittoresque bâtiment en briques et aux volets verts qui occupe le pâté de maisons formé par les rues Leiva, Concepción Arenal, Rodney et Guzmán.

Son histoire

Construit en 1928, le projet était destiné à fournir des logements à une centaine de familles de Buenos Aires. Ce micro quartier est composé de petits bâtiments qui entourent un grand espace commun composé de trois patios extérieurs. Si vous êtes un amateur d’architecture, vous tomberez sans aucun doute amoureux des portes en bois qui mènent à chacun des balcons. Ainsi que des pergolas réparties de manière aléatoire sur plusieurs terrasses et des carreaux coloniaux.

Info amusante : la construction est réalisée de telle sorte que les bâtiments ne se font pas d’ombre les uns aux autres, garantissant ainsi à chaque appartement un peu de soleil. C’est peut-être les années d’histoire que la Casa Colectiva conserve dans sa cour. Peut-être est-ce la proximité du stade d’Atlanta. Ou peut-être est-ce l’ambiance des boulangeries et des magasins d’antan. Mais sans aucun doute, dans cette partie de la ville, tout est plus calme et la sensation de « quartier d’avant » s’y fait fortement ressentir.

Nous vous conseillons de visiter le marché Parque los Andes, de traverser la rue Guzmán et de vous rendre à la Casa Colectiva. Bien qu’il ne soit pas possible de pénétrer à l’intérieur, on peut en apprécier toute la beauté de l’extérieur. Aussi parcourir quelques-uns des magasins et des bureaux qui se trouvent sur Concepción Arenal (il y a une super friperie !).

Un secret de plus de Buenos Aires, ou peut-être, une option pour habiter la ville dans un espace calme, entouré de vert et en dehors du circuit.

Quartier parque Los Andes
Concepcion Arenal et Guzmán  – Chacarita (ouvrir dans Google Maps)

Traduction : Carolina Freda