Les Bla Bla, une troupe de théâtre décapante

los bla bla
Photo: Web de Los Bla Blas

« Les Bla Bla (du lat. blaeblae) : Groupe artistes et comédiens, qui utilise la musique comme élément fondamental de leurs créations, en inventant de brefs sketchs fondés sur labsurde, le comique de situation, la satire (…) qui provoquent le rire (…)»

La définition de la troupe Les Bla Bla – par les Bla Bla eux-mêmes – donne le ton. On est bien là pour rigoler. Les Bla Bla c’est une troupe de joyeux lurons qui entrent sur scène pour s’amuser et faire rire la galerie.

- Anuncio -

Loin des pièces de théâtre classiques, les spectacles des Bla Bla prennent la forme de plusieurs scénettes, ce qui donne au show un rythme d’enfer et aux comédiens une liberté inouïe. Entre comédie musicale et comique de geste, la palette d’humour des Bla Bla est vaste. Ce format leur permet d’interagir avec le public, rendant chaque représentation unique.

A l’origine, c’est un appel á projet en 2010 qui réunit le trio d’acteurs Sebastián Godoy, Pablo Fusco et Tincho Lups et le duo Julián Lucero et Manuel Fanego. A ce moment lá, ils sont rejoints par le musicien auteur-compositeur Sebastián Furman. La symbiose entre humour et musique est totale. Dés lors, la signature des Bla Bla c’est le combo sons et rire.

En 2012, la trajectoire des Bla Bla prend un tournant décisif, qui va les propulser au rang des plus grands. Convoqués par les Grands-mères de la Place de mai, ils vont prendre part au cycle « Teatro x Identidad », un festival de théâtre autour de l’identité. Les comédiens présentent alors leur premier spectacle « Puro Blabla ! », autour d’un des thèmes qui hante la société argentine : la réappropriation des enfants de disparus pendant la dictature. Avec ce spectacle mis en scène par Guillermo Angelelli, les Bla Bla parcourent le pays de long en large pendant. La consécration vient avec leur prix « Meilleur spectacle d’humour » á la Estrella de Mar en 2015. Le succès de ce premier spectacle les porte pendant plusieurs années.

Plus que prolifiques,  les comédiens ne se reposent pas sur leurs lauriers. « Tranquimanso Vol. 1 & 2 », « Bla Bla, La Pretemporada », « Bla Bla, La Película », les projets et les représentations s’enchainent, quadrillant la capitale porteña du Teatro Colon au Konex.

L’année 2016 marque la fin partielle de leur bougeotte avec leurs deux nouveaux spectacles. D’abord avec « Work in Problem » puis aujourd’hui « Fiebre de Neón », les Bla Bla jouent tous les dimanches soirs, au chapeau, au Teatro Mandrill. Et c’est hurler de rire. La preuve : le public est toujours plus nombreux. Conségration une fois de plus. « Fiebre de Neón » est sacré « Meilleur spectacle d’humour » á la Estrella de Mar en 2017.

Comme la plupart de leur spectacle, le comique réside dans les situations, les chansons, les gestes et les répétitions. Pas besoin d’être bilingue, juste d’ouvrir grand les yeux et préparer ses zygomatiques.

Plus d’info: losblabla.com