Mission fourrure: adopter un animal à Buenos Aires

adoptar mascota buenos aires
Ph: Lydia Torrey

Vous avez toujours rêvé d’avoir un animal de compagnie, mais vous ne savez pas par où commencer? On vous explique tout ce que vous devez savoir avant de franchir le pas.

Petit commentaire avant de rentrer dans le vif du sujet: adopter un animal est à la fois un plaisir et une responsabilité. Assurez vous de disposer d’espace, de temps et d’un minimum de budget afin d’accueillir votre boule de poils comme il se doit. Il est essentiel d’être bien préparé avant de prendre une décision.

- Anuncio -

Adopt, don’t shop

Vous l’avez surement remarqué en vous baladant dans les rues de Buenos Aires: les porteños aiment les animaux. Dans la ville, on aperçoit de nombreux chiens le long des trottoirs et de chats se prélasser sur les balcons. Mais malgré cela, trop d’animaux se retrouvent abandonnés et livrés à eux-mêmes. Tous les jours, des associations de la capitale argentine sauvent des animaux de la rue et en prennent soin en attendant de leur trouver un foyer chaleureux.

Les raisons d’adopter un animal plutôt qu’aller l’acheter dans une animalerie sont nombreuses. En décidant d’adopter, vous changerez la vie de votre compagnon pour toujours, et le lien qui vous unira n’en sera que plus fort.

Où adopter un animal?

Ami des chats, vous avez l’embarras du choix. Gatitos de la Sarmiento, Gatos & Gatitos en Adopcion, El Campito Felino et le réseau Gatos en adopcion (Buenos Aires) se consacrent à l’adoption de chatons et de chats. Il existe aussi une option plus directe si vous ne souhaitez pas passer par une association: certaines personnes décident d’adopter des chats abandonnés qui errent dans la rue.

Perros de l’alma et ACPLA vous permettent de trouver le chien ou le chiot qu’il vous faut. Red Mascotera, El Eden de los Rescatados et Proyecto 4 Patas proposent des adoptions de chiens et chats ainsi que des services d’aide pour retrouver son animal perdu, le castrer, ou encore dénoncer des abus. Zaguates Refugio se spécialise dans les sauvetages d’urgence dans les villas (et reçoit avec plaisir dons et financements).

Lorsque vous passez par une association, il est probable qu’on vous fasse signer un contrat d’adoption responsable pour s’assurer que vous prendrez soin de votre nouveau compagnon. Dans certains cas, vous devrez vous engager à faire castrer votre animal et à vous plier aux possibles visites d’inspection réalisés par l’organisation.

Si vous avez encore peur de sauter le pas, beaucoup de refuges et d’ONGs recherchent des volontaires pour s’occuper des animaux, comme El Campito Refugio ou Mascotas Puerto Madero.

Ca y est, vous avez adopté. Et maintenant?

Une fois votre nouveau compagnon ramené chez vous, prévoyez le plus rapidement possible une visite chez le vétérinaire afin de se mettre à jour niveau vaccins et déparasitations. Il est très important que votre animal soit bien vacciné pour des questions de santé. C’est aussi une obligation si vous planifiez de sortir du pays avec lui. A noter que si vous désirez castrer votre animal, ce qui est fortement recommandé, vous devrez attendre qu’il ait au moins 5 ou 6 mois.

A travers la page Facebook Mascotas de la ciudad, vous pouvez vous tenir au courant des événements organisés par la ville de Buenos Aires concernant les animaux. Des journées d’adoption et des soins vétérinaires gratuits, y compris castrations, sont régulièrement proposés.  Bon à savoir, sachant que castrer son animal chez un vétérinaire peut être revenir assez cher.

Buenos Aires : une capitale pet friendly

Pour se déplacer au sein de Buenos Aires, il est possible de prendre le métro avec votre animal le samedi après 13 heures, le dimanche et jours fériés toute la journée. Afin de ne pas abandonner vos fidèles compagnons à chaque fois que vous sortez, des restaurants pet friendly leurs ouvrent les portes. Et comme la ville regorge d’activités à faire avec eux, ils n’auront pas le temps de s’ennuyer.