SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

Ronconcón, les saveurs d’Amérique latine réinventées

Avec deux succursales pleines de saveurs, Ronconcón propose les meilleurs plats de la cuisine latine. Un voyage pour découvrir notre région à travers la gastronomie.


 

Des couleurs vives, de la musique et un menu savoureux de « cuisine latine » font de Ronconcón l’endroit idéal pour déguster des plats non traditionnels dans une atmosphère chaleureuse et détendue. Ce restaurant dispose actuellement de deux succursales. L’une dans le quartier de Caballito et l’autre dans le Mercado del Soho de Palermo.

Les plats sont pensés pour qu’on en commande plusieurs et qu’on les partage à deux ou en groupe. Ils sont plus petits qu’un plat principal et un peu plus grands qu’une tapa ; la maison conseille d’en commander environ deux par personne et que chacun goûte tout ce qu’il y a sur la table.

Plusieurs des propositions flirtent avec la cuisine argentine, et c’est là que se trouve la valeur de la proposition: une fusion qui ne cherche pas à être trop imposante, mais plutôt suggestive et amicale. Cela se traduit par l’utilisation d’ingrédients tels que la saucisse grillée, le chorizo et l’entraña, entre autres.

Bien que les menus des deux établissements aient un style similaire – avec une influence vénézuélienne évidente – il existe certaines différences qui font qu’il est essentiel de visiter les deux établissements pour vivre pleinement l’expérience Ronconcón.

Ronconcón Soho

L’une des principales distinctions est que le restaurant du Mercado del Soho, en raison de son caractère de « nourriture sur le pouce », présente un menu réduit sans pour autant faire l’impasse sur les saveurs.

En entrée, vous avez l’embarras du choix, des classiques tequeños et nachos avec guacamole à une assiette complète de salchipapas, qui comprend de la patate douce, des pommes de terre andines, des frites, de la saucisse viennoise à la dinde, de la saucisse grillée et de la sauce tomate rôtie. Les plats principaux ? Nous vous conseillons de goûter aux patacones de carne mechada et aux arepas « Reina pepiada », garnies au poulet, à l’avocat, à la mayonnaise, au persil, au citron vert et au fromage llanero.

Ronconcón Caballito

Le Ronconcón de Caballito propose quant à lui une carte plus étoffée et un peu plus gourmet. L’un des plats à ne pas manquer est le ceviche de poisson blanc, qui comprend du maïs, du piment jaune, des frites et de la mangue verte. Un autre plat phare est l’asado negro qui, bien qu’il ne suive pas la recette vénézuélienne traditionnelle puisqu’il s’agit de bœuf et non de « muchacho » (rôti de bœuf), est cuit lentement et présente la sauce caramélisée classique. Cette pièce de viande est accompagnée d’une délicieuse purée de potiron et de mandarine.

Des détails qui font la différence

Ce projet est né de la rencontre de trois passionnés de cuisine : les Vénézuéliens Nayary Moncada et Paúl Porras et l’Argentin Emilio Bruno, barman de renom, chargé des bars 878, Florería Atlántico et Franks. L’éblouissant « Amarillo Sour », à base de pisco aji amarillo, et le « Ronpapelón » (rhum vieilli, papelón, citron vert et épices) sont quelques-uns des points forts qu’il a créés pour la carte des cocktails.

Ces derniers ne sont pas les seules vedettes de la carte des boissons ; une sélection de vins est également disponible et beaucoup d’entre eux peuvent être commandés au verre. Quant aux boissons non alcoolisées, elles vont de l’aguapanela au limococo, en passant par l’eau de Jamaïque et l’eau de tamarin.

Enfin, pour clore le repas, nous vous recommandons de jeter un coup d’œil à la carte des desserts, qui propose actuellement trois options très différentes : le riz au lait, le dessert tres leches et le xocolatl (ganache au chocolat noir, crème pâtissière au café, crumble au cacao, tajín maison et fruits de saison).


Ronconcón
Beauchef 527- Caballito
Armenia 1744 (1er étage) – Palermo

Maria Eugenia Mastropablo
Maria Eugenia Mastropablo
Periodista y amante del arte. En búsqueda de todos aquellos sitios de la Ciudad que vale la pena conocer.

Articles recommandés

12,716AbonnésJ'aime
11,802SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !