Reserva Otamendi, escapade en pleine nature

Reserva Otamendi

Située à 7 km de la ville de Campana, Otamendi est la réserve naturelle la plus proche de la ville de Buenos Aires. Elle est administrée par la direction des Parcs Nationaux, qui protègent trois mille hectares, parmi lesquels se trouvent les pâturages de la Pampa ondulada, au plus haut de son territoire, et la zone humide près du delta du Fleuve Paraná de las Palmas.

Les  deux écosystèmes sont réunis par une forêt naturelle gigantesque en pente où l’on trouve diverses espèces d’arbres typiques de la région : le tala, le sureau, l’ombú (ou phytolacca dioica) et les espinillos (ou acacia caven). Ces trois écorégions font de cette réserve un des endroits les plus importants pour l’observation des oiseaux. Parmi les objectifs de la réserve se trouve la conservation de différentes espèces vulnérables comme par exemple le cerf des marais, le cervidé d’Amérique du Sud de plus grande taille. On ne peut le voir qu’au levé du soleil, avant qu’il ne se cache dans l’épais feuillage de la région.

- Anuncio -

Le parc permet également de se balader entre les différents sentiers récemment rénovés ou d’aller voir la pépinière avec des espèces autochtones. L’entrée est gratuite mais la réserve n’offre pas encore la possibilité d’acheter de quoi manger, on vous conseille vivement d’apporter un en-cas. Pour pique-niquer, vous pouvez vous installer auprès de grandes tables et tabourets en bois sous l’ombre des feuillus eucalyptus.

Les terres appartenaient à l’ingénieur Rómulo Otamendi qui a travaillé pour le tracé des chemins de fer à la fin du XIXe/début du XXe siècle. Il a reçu ces terres à titre de récompense. Après sa mort, celles-ci ont été abandonnées jusqu’en 1990, date à laquelle l’Etat les a pris à sa charge.

Comment y arriver

En voiture : Prenez l’autoroute Panamericana, puis la Route Nationale N°9, au km 68 vous verrez les signalisations de la sortie que vous devrez prendre et qui vous mèneront à la Réserve. Faites 2 km sur la rue principale du village Otamendi  jusqu’à l’entrée de la Réserve. Coût (essence + péages) : AR$133 (l’aller).

Bus : la compagnie Chevallier Metropolitana et sa ligne 194 offre des services tous les jours entre Plaza Miserere (Balvanera) et la ville de Zárate (l’arrêt se trouve au km 68 de la Route National N°9). Coût : à partir de AR$78 (l’aller).

Train : la compagnie Corredores Argentinos offre des services hebdomadaires depuis la Gare de Retiro de la ligne Mitre, vers la ville de Rosario en s’arrêtant à Zárate, où il faudra compléter le voyage en bus. Coût : à partir de AR$80 (l’aller)

Photo: Christian Ostrosky

Traductora pública de francés, apasionada por el idioma y la comida de todo el mundo. En parte bretona y porteña a la hora de salir elijo descubrir los lugares con ese "no sé qué" indescriptible.