Parc Rivadavia, paradis des collectionneurs

Situé aux limites d’Almagro, Caballito et Boedo, le Parc Rivadavia offre à l’avenue du même nom un bol d’air frais, après tant de cuadras saturées de bus et d’immeubles oppressants. Tous les jours de la semaine, touristes et porteños déambulent par centaines dans les allées de sa feria, sous le regard des anciens du quartier qui se creusent la tête devant leur plateau d’échec ou qui rêvassent sur un banc.

Parsemé de petites boutiques aux allures de kiosques à journaux, le Parc Rivadavia est autant un lieu de promenade qu’une mine d’or d’objets en tout genre à explorer. En fouillant bien dans les bacs des stands, vous pourrez mettre la main sur des livres de toutes époques, des vinyles qui satisferont tous les goûts -même les mauvais (!)-, des magazines kitschs des années 80, des cartes à jouer, des CDs de compilation et autres DVDs sous emballages plastiques. Sachez toutefois que cette feria s’est forgée nom grâce à l’offre de livres innombrable et variée qu’elle propose. On en ressort rarement les mains vides. Il se peut que vous repartiez avec une perle rare dans une main, et dans l’autre, un porte-éponge en forme de grenouille !

- Anuncio -

Vous pourrez alors vous poser avec vos trésors au Coleccionista, lieu favori des philatélistes, ou à The Oldest, un pub rétro à la réputation bien taillée dans le quartier.

Parc Rivadavia
Av. Rivadavia 4700 – Caballito
Tous les jours de la semaine

 

 

Après un fabuleux septennat comme correspondant de L'Equipe et France Football, lors duquel j'ai écumé les meilleurs spots de la "Ciudad de la furia" chère à Soda Stereo, je vis désormais Barcelone. Où évolue un petit gars en short qui n'a pas volé son titre de meilleur ambassadeur de l'Argentine.