Bogotá, quand l’art, l’histoire et le café se donnent rendez-vous

Bogotá Café
Foto: Agustina Canaparo

Le nom est un premier indice : Bogota est la capitale de la Colombie, l’un des plus grands pays producteurs de café au monde. Le nom de Bogota Café fait bien évidemment référence au pays cafetier et à la production de A à Z de cette boisson réalisée sur place, dans un local situé devant la place Vicente López, en plein cœur de Recoleta.

Y entrer, c’est pénétrer dans le monde merveilleux du café. En témoignent le doux fumet du café chaud, les décorations aux murs et les tables communes. Les couleurs bois, terre cuite et marron sombre dominent, cette dernière évoquant les tons du café lui-même. L’endroit est super moderne, même si entre les tasses et les sacs, on peut tomber sur une machine à café datant de 1960.

Autre curiosité déco : la fresque « Rostros enfrentados » de l’artiste plastique argentine Marta Minujín qui l’a peinte contre du café gratuit à vie. En 2011, Minujín prenait plus de seize tasses de café par jour et son psychiatre lui avait conseillé d’arrêter. Malgré tout, en sortant de la consultation elle s’est immédiatement mise en quête de sa sacro-sainte tasse de café et a eu l’idée de cette nouvelle œuvre d’art.

Le menu de Bogota ne manque pas de choix. Le blend sélectionné par la maison vient du Brésil et de Colombie, mais il y a aussi du café 100 % colombien d’Antioquia. Parmi les options sucrées, mention spéciale pour le cheesecake de maracuja et la rogel. Sans oublier une grande variété de petits déjeuners et de goûters, avec entre autres le « Bogotano » (chocolat chaud, arepa et œufs à la « perico ») ou le Tolima avec Latte (toasts avec confiture, jus d’orange et du bacon en option). Pour le déjeuner, il y a des sandwichs et des salades qui font référence aux îles colombiennes comme Baru (saumon fumé, œuf, avocat, mix de feuilles de salade et graines) ou San Andrés (poulet grillé, tomates cherry, avocat et copeaux de parmesan). Pour le dîner, les options sont un peu plus gourmet. Exemple : le saumon Bogota pané avec un mix de graines et de feuilles de salade.

Pendant plus de vingt ans, ce classique coin de rue accueillait le café « Le Pont » où les habitants du quartier s’enfilaient des pebetes à la dinde, des toasts jambon-fromage ou encore des cacahuètes, des palitos et des chips avec une bière bien fraîche. En novembre 2015, les proprios du bar ont décidé de le rénover entièrement et, en mai 2016, Bogota a ouvert, avec une nouvelle image et un nouveau style.

En sortant, vous pouvez tenter le take away de Goût Gluten Free ou vous offrir une glace chez Rapa Nui.

Bogotá Café
Montevideo 1300 – Recoleta
Tel : 4813 1551
Du lundi au samedi, de 7h à 23h ; le dimanche, de 8h à 20h
Prix : $$