Aramburu Bis, lâchez la proie pour l’ombre

-CERRADO-

On vous a déjà présenté le prodigieux Aramburu (au coin de la rue) ; voici sa version alternative, plus abordable, mais tout aussi surprenante. Amoureux de la cuisine de grand-mère et d’innovations gastronomiques se laisseront volontairement envoûter par les mets concoctés par les seconds couteaux de Gonzalo Aramburu, dans une ambiance campagnarde rétro qui rappelle Astor, son cousin éloigné de Colegiales.

Fer de lance de la nouvelle cuisine argentine, l’adresse se démarque grâce à des plats atypiques. En entrée, on s’est précipité sur le délicieux tartare de bœuf, surplombé d’une moutarde à l’ancienne glacée. L’assortiment de fruits de mer cuisinés au vin blanc (à partager) n’a absolument rien à lui envier…

Point d’orgue de la carte, la caille fourrée à l’orge, à la blette, au miel et aux châtaignes est à tomber par-terre. Les raviolis de lapin, aux champignons, herbes et tomates, cuits à la casserole, nous ont achevé à petit feu. Et que dire du cochinillo (porcelet) al vacio, accompagné de polenta crémeuse, d’une salade de fenouille, à la sauce romesco et gremolata (persillade italienne) ? Depuis la salle, on observe derrière le comptoir les cuisiniers orchestrer majestueusement ce récital gastronomique, que l’on conclura volontiers avec un dessert au chocolat moelleux à la crème glacée à la menthe et un thé au jasmin.

Vissé sur une chaise de café caramel, installé à une longue table de campagne en bois poncé au-dessus de laquelle pendent des ustensiles de cuisine, on s’amuse de son air de vieille épicerie, des étagères où s’alignent les bouteilles de vins, plaquées contre l’immense baie vitrée qui donne sur la rue.

Poursuivez dans une atmosphère raffinée du côté de Doppelgänger, bar feutré du quartier voisin de San Telmo.

Aramburu Bis

Humberto Primo 1207 – Constitución

Tel : 4304-5697

De mardi à samedi, de 12h30 à 23h30

Prix : $ $ $

Photo : Aramburu Bis

Florent Torchut
Florent Torchuthttps://florenttorchut.wordpress.com/
Après un fabuleux septennat comme correspondant de L'Equipe et France Football, lors duquel j'ai écumé les meilleurs spots de la "Ciudad de la furia" chère à Soda Stereo, je vis désormais Barcelone. Où évolue un petit gars en short qui n'a pas volé son titre de meilleur ambassadeur de l'Argentine.
12,686FansLike
10,686FollowersFollow
1,478FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !