SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

5 femmes du vin en Argentine

Apprenez à connaître et laissez-vous inspirer par l’histoire de cinq femmes du vin en Argentine.


L’univers viticole argentin regorge de femmes inspirantes, qui marquent leur présence, créent et dirigent de grands projets, et gravent leur nom dans l’histoire.

Sommelières, communicatrices, œnologues, femmes d’affaires, journalistes. Les femmes du vin en Argentine sont réparties sur toute la chaîne du vin, travaillant avec passion pour contribuer à la croissance de cette boisson si importante pour le pays.

Étant une amoureuses du vin argentin, je voudrais partager cinq noms qui sont pour moi de grandes références et qui m’inspirent sur cette voie :

Femmes du vin en Argentine

1. Valeria Gamper : qui d’autre que Valeria Gamper pour commencer ? Originaire de Buenos Aires, la sommelière ne cesse d’ajouter des récompenses à son CV : meilleure sommelière d’Argentine en 2019 (après avoir obtenu la 2e place en 2012 et 2017), 4e meilleure sommelière d’Amérique en 2018 et, il y a quelques mois, 6e place à la Coupe du monde de sommellerie 2023, organisée à Paris. Quel sera le prochain titre que Gamper ramènera au pays ? Attendons voir !

2. Agustina de Alba : communiquer le vin de manière simple et l’approcher des consommateurs ? Agustina sait très bien le faire. Élue deux fois meilleure sommelière d’Argentine (la première fois alors qu’elle n’avait que 20 ans), la sommelière est la créatrice de Hola Vino, un événement qui déplace des dizaines – voire des centaines – de personnes à chaque édition. Elle est également l’organisatrice de Hola Feria, une foire aux vins avec des dégustations d’étiquettes innovantes et haut de gamme.

3. Susana Balbo : première femme diplômée en œnologie en Argentine, en 1981. En 1999, Susana a fondé sa propre cave, une carrière qu’elle a menée de front avec sa maternité. Aujourd’hui, Susana Balbo Wines est l’une des caves les plus importantes du pays, un projet qui lui a valu d’autres récompenses, comme celle de figurer parmi les 50 femmes les plus influentes dans le monde du vin et celle de meilleure viticultrice. Susana a également été députée nationale, un poste dont elle a démissionné en 2018 pour se consacrer à la présidence de Woman 20, un groupe d’affinité du G20 dédié à l’autonomisation des femmes.

4. Laura Catena : fille de Nicolás Catena Zapata, Laura fait partie de l’une des familles les plus emblématiques de la viticulture argentine. Diplômée de la Harvard Medical School, elle a commencé à travailler avec son père en 1995 et a fondé le Catena Institute of Wine, dans le but d’élaborer des vins capables de rivaliser sur les marchés internationaux. Aujourd’hui, elle est directrice générale de la Bodega Catena Zapata, créatrice d’étiquettes telles que Luca Wines, La Posta et Domaine Nico, et collabore avec Alejandro Vigil sur divers projets, comme El Enemigo Wines et le livre Malbec mon amour. Une entrepreneuse infatigable et aux multiples talents.

5. Elizabeth Checa: la grande pionnière de l’écriture sur le vin et du journalisme gastronomique en Argentine. Elle a commencé à écrire sous un pseudonyme masculin et à tracer sa propre voie dans les années 1980. Au cours de sa vie, elle est devenue une référence parmi les vignerons, les œnologues, les sommeliers et les journalistes, tant pour ses connaissances que pour sa façon de s’exprimer, sa personnalité et son charisme. Checa est décédée à la fin de l’année dernière, mais on peut lire ses beaux articles sur le web. J’ai eu le grand plaisir, la chance et le bonheur de participer à l’une de ses dégustations en ligne pendant la pandémie, quelle femme extraordinaire !

Et il y a beaucoup d’autres femmes du vin en Argentine. Je vous invite à rester attentifs, à connaître leurs projets et à suivre leur travail. Il se passe de belles choses dans le monde du vin argentin.


Ça peut aussi vous intéresser :

Micaela Redondo
Micaela Redondohttps://catalibre.com/
El acento es brasileño pero el corazón argentino. Amante de la comida, los vinos, los cafés y los paseos en bicicleta. Y, por supuesto, enamorada de Buenos Aires.

Articles recommandés

12,727AbonnésJ'aime
11,767SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !