Tomás Jofré, délices du « far west » argentin

Tomas Jofre

Située à peine à 100 km à l’ouest de Buenos Aires, Tomás Jofré est un petit village de presque deux-cents habitants. Ces dernières années, le nombre de visiteurs a sensiblement augmenté grâce au mini-tourisme gastronomique, notamment les week-ends. Il n’empêche : ses rues sans nom sont encore en terre, évoquant les villages du « far west » américain.

Le vrai nom du village est Jorge Born, en l’honneur au promoteur qui a parcellisé les terrains et les a vendus il y a un siècle. Toutefois, les signalisations tout au long de la route qui y mène et les cartes routières indiquent le nom de Tomás Jofré, conformément au nom de sa gare ferroviaire. Celle-ci a été construite en 1908 par la Compagnie Générale de Chemins de Fer de la Province de Buenos Aires.

- Anuncio -

La gastronomie est le principal atout du village. Moins de dix restaurants y cohabitent, offrant tous des menus fixes avec une entrée au choix, un morceau de viande grillée ou un asado libre (à volonté) et un dessert. À l’instar des autres villages qui mettent en avant le tourisme gastronomique dans la province, l’attention des serveurs est un peu plus lente que dans les grandes villes, mais ne vous inquiétez pas, ils ont pensé à tout. De petits jeux sont mis à disposition pour que les enfants s’amusent en attendant l’arrivée des plats.

Certains restaurants offrent la possibilité de s’attarder à table et pour cela rien de mieux qu’un maté accompagné de tortas fritas, une fois déjeuner achevé. Et pour ceux qui veulent vraiment se déconnecter de la ville, diverses estancias proposent un déjeuner et des promenades à cheval pour passer une journée campagnarde en plein air. Autour de la place principale du village, se trouve les producteurs locaux vendent des fromages, de la charcuterie, des confitures « maison » et une foule d’autres délices artisanaux. Pensez à apporter de l’argent en liquide, le système de paiement par carte bancaire n’étant pas encore développé dans la plupart des commerces.

Comment y arriver :

En voiture : prenez l’Acceso Oeste, jusqu’à Luján. Ensuite prenez la route nationale n°5 et avant d’arriver à Mercedes, suivez le détour vers Jofré. Durée du voyage : 1 heure.

En bus : départ de Plaza Italia (Palermo) et de Plaza Miserere (Balvanera), la ligne 57 de bus offre des services tous les jours à différentes heures, jusqu’à la ville de Luján et jusqu’à Mercedes. De Mercedes vous pouvez prendre un taxi jusqu’à Jofré ou vous pouvez prendre la ligne locale qui part du Parc Municipal à 9h30 et retourne à 18h.

Photo : Humberto Terenziani