SAMPA, 99% veggie et 100% authentique

sampa villa crespo
Photo de Eva Contreras (@evil.eats)

Quelle belle surprise à seulement quelques mètres de chez moi. Bien que je vive à Villa Crespo depuis un an et demi, ce quartier continue de m’étonner tous les jours ; c’est en partie ma faute, ne m’étant pas vraiment consacrée pleinement à son exploration, mais d’un autre côté, les petites surprises cachées entre deux pâtés de maisons font partie du charme du quartier des « bohêmes ».

SAMPA se trouve sur Scalabrini Ortiz mais attention, on peut facilement le rater si l’on se laisse distraire par le bruit de l’avenue et le fourmillement des kioscos. Ce restaurant a connu un véritable boom pendant la quarantaine stricte grâce à leur livraison de sandwichs (délicieux, d‘ailleurs) mais ce qui le distingue par-dessus tout, c’est le succès de son menu sur place.

Il fut un temps où les options végétariennes et véganes à Buenos Aires étaient peu nombreuses et pas franchement intéressantes (pour ne pas dire décevantes). Ça n’est plus le cas. Il existe de nombreuses options, certaines correctes, certaines bonnes, d’autres incroyables. La concurrence est élevée et je tiens à préciser que j’écris cet article en tenant compte de cette réalité.

Venons en à sa plus value

Ceviche de pleurotes aux arômes de poisson, fromage grillé aigre-doux mémorable, pleurotes grillées au vrai goût de barbecue, tiradito de melon. Les plats qui défilaient sur le comptoir étaient meilleurs les uns que les autres (photos ici). Authentiques, coquets, bien faits, originaux et délicieux. Ce qui me plaît le plus, c’est que, justement, je ne pense pas que ces plats soient élaborés pour faire de la concurrence aux autres grandes adresses de sa catégorie. Mais plutôt que, depuis sa cuisine, SAMPA cherche sa propre voix, petit à petit et sans forcer les choses. Et ce faisant, c’est nous qui avons la chance de nous régaler en dévorant ses expérimentations.

Dans la salle à manger, les convives sont disposés autour du comptoir, d’où l’on peut apercevoir les cuistots donner les dernières touches aux plats qui sortent de la cuisine, et échanger quelques mots avec eux. Il y a aussi quelques tables en terrasse. Ils proposent également un brunch qui a l’air délicieux mais que je n’ai pas encore essayé.

Je recommande de goûter tout ce que le menu a à offrir, ce qui est tout à fait faisable car les prix sont plus que raisonnables (ce qui n’est pas souvent le cas quand on parle de plats de cette qualité). Je n’ai pas peur d’affirmer qu’il s’agit de l’un des meilleurs restaurants végétariens de la ville ; son classement dans le top 5, à vous d’en décider. Si les amateurs de vin ne sont pas rassasiés à la fin du repas, ils pourront poursuivre la soirée à Vico wine bar o à La Cava Jufré, tous deux situés à quelques rues de là.

 

Sampa
Raúl Scalabrini Ortiz 769 –  Villa Crespo (ouvrir dans Google Maps)
Whatsapp : 11 5152-5425
Du mardi au vendredi de 19h00 à minuit, le samedi de 20h00 à minuit.
Prix : $ $

Traduction : Carolina Freda