Patio de los Lecheros : histoire, culture et gastronomie

patio de los lecheros

Au croisement de l’avenue Donato Alvarez et Bacacay, on trouve un domaine longtemps resté clos : le Patio de los Lecheros. Sur la façade, en hauteur, on lit cette inscription : « FCO Caballito, Entrée du service lait ». C’est là que surgit aujourd’hui un projet qui réunit les voisins du quartier dans un endroit jusqu’ici abandonné. Charge à eux d’en profiter et de se l’approprier.

Le Patio de los Lecheros était la station de train située à proximité de Caballito, celle où arrivait le lait de l’intérieur des terres. Les laitiers, dans leur grande majorité des immigrants, se réunissaient dans ce patio (d’où le nom) et attendaient l’arrivée du lait qu’ils allaient ensuite vendre. L’endroit est tombé en désuétude en 1961 quand la vente de lait sans pasteurisation a été interdite.

- Anuncio -

Cela dit, en 2016, l’idée est née de le réhabiliter. Des bancs en bois ont été installés à l’air libre, tout comme des food trucks, un jardin potager, un mini-marché et un écran pour les projections. De quoi renforcer le positionnement de Buenos Aires comme la capitale gastronomique de la région tout en offrant aux voisins un endroit à la fois utile et distrayant. Le Patio ouvre ses portes le week-end et séduit ceux qui entendent bien manger ou profiter d’une bonne offre culturelle avec notamment des cycles de cinéma.

L’atmosphère est particulière ses murs en brique, revêtements en bois clair, la voie ferrée et le bruit du train qui passe à intervalles réguliers. L’ambiance est agréable et il n’y a pas trop de monde : ni queue ni attente interminable pour obtenir une table. Bref, voilà un endroit parfait pour se retrouver entre amis histoire de manger, rire et boire un coup.

Le Patio de los Lecheros est un endroit atypique, où le passé et le présent se rencontrent. Ne manquez pas d’en faire la découverte et de goûter à son offre gastronomique. Niveau culture, les cycles varient selon la période de l’année. Tenez-vous au courant sur la page du Gobierno de la Ciudad. Dans le quartier, vous pouvez aussi vous rendre à ce bon vieux bar à bière de The Oldest ou à El Fermentador. L’un et l’autre se situent aux deux extrémités de Caballito, ce quartier séparé par la voie ferrée.

Patio de los Lecheros
Av. Donato Álvarez y Bacacay – Caballito
Le samedi et le dimanche, de 12h à 22h
Entrée libre et gratuite

Photo : Santiago Hamelau

Soy escritor y traductor. Me encanta leer, viajar, ir al cine y visitar museos. Saco fotos como hobby y tengo un espíritu curioso.