La Época, café-salon de coiffure rétro

la época caballito
Photo: Facebook La época

Dans la liste des lieux insolites de Buenos Aires, La Época figure en bonne place. Salon de coiffure à l’ancienne mais aussi café, lieu de rencontres et espace culturel, l’endroit est devenu ces dernières années un incontournable de Caballito.

Barbe soignée et costume impeccable, le maître des lieux est déjà tout un personnage. Surnommé le Conde de Caballito, le « Comte de Caballito », par les gens du quartier, Miguel Angel Barnes se fait un plaisir de vous narrer l’histoire de son musée de la coiffure.

- Anuncio -

Contrairement à ce que la décoration pourrait faire penser, La Época n’existe que depuis 1998. Il aura fallu près de sept ans au Conde pour réunir, l’une après l’autre, toutes les pièces ici exposées. Aux murs, les vieilles réclames nous vantent les mérites de tel savon à raser, une pancarte indique le prix d’un arrachage de dents. Derrière les vitrines des étagères, un siècle de coiffure vous contemple : fers à friser, blaireaux, lotions en tous genres (dont certaines datent du début du XXe siècle !) et gomina sont autant de reliques d’une époque révolue. Sans oublier les casques à permanente à l’extérieur, qui rendent le lieu reconnaissable entre mille.

Le succès est vite venu, comme en témoigne la ronde incessante des curieux, célèbres (Maradona entre autres) ou anonymes, et le chapelet de distinctions que La Época continue de recevoir. La reconnaissance comme site culturel par la Présidence de la Nation est le dernier en date.

Et c’est dans ce cadre que les hommes viennent se faire couper les cheveux ou tailler la barbe. Ce n’est pas donné, mais l’expérience en vaut le détour… et pour une fois, on sort content de chez le coiffeur !

La Época dispose enfin d’un espace café et d’une petite terrasse, où il fait bon prendre un verre en fin d’après-midi – sous les casques à permanente donc. Chaque vendredi, le lieu accueille des concerts de tango de 16h à 18h. On y croise alors autant les vieilles dames du quartier que les touristes égarés, et l’on se prend à observer le public avec autant d’attention que s’il s’agissait des pièces du musée.

Poursuivez ensuite votre voyage dans le temps, le quartier ne manque pas de lieux rétros : le tramway passe chaque weekend à quelques cuadras de là, et le Mercado del Progreso à l’architecture Art Nouveau est à deux pas.

La Época
Guayaquil 877 – Caballito
Tel : 4903-7799
De mardi à samedi, de 9h à 14h et de 16h à 20h30
Prix : $ $ $