Le jargon de la bière, ou la mousse en Argentine

birra buenos aires

L’heure de la vengeance de la bière a sonné ! Après avoir été longtemps relégué au second plan par le règne exclusif du vin argentin, sa renommée mondiale et ses termes spécifiques, une culture de la bière nationale commence à s’imposer, en particulier de la bière pression. Les restaurants sont à chaque fois plus nombreux à proposer des variétés artisanales, et des mots comme stout font désormais partie du vocabulaire porteño.

Que boire ?

Si vous découvrez le monde de la bière, sachez qu’il existe de nombreuses formes de classification, mais qu’il est courant de diviser les bières selon leur niveau de fermentation. Les bières à fermentation élevée, appelées Lager, sont les plus légères et les plus consommées dans le monde. Les plus connues sont de type Pilsen (par exemple la vénérée Quilmes argentine) et Bock, un style allemand sombre et dense qui rappelle le goût du caramel.

- Anuncio -

Les bières à basse fermentation sont appelées Ale. Ses saveurs fruités sont plus élaborés et plus aromatiques. Parmi les « ale  » les plus connues à Buenos Aires on trouve la Pale Ale aux goûts bien marqués et aux tonalités qui vont du blond au roux (la bière rousse Indian Pale Ale ou “IPA”, amère et épicée, est très à la mode), les stout, les plus fortes des bières noires avec un goût intense qui rappelle le café ou le chocolat, et les Brown Ale au goût de malt plus prononcé. Dans ce groupe on trouve aussi les bières blanches de blé et les bières d’abbaye, moins courantes.

Question de quantité

Chaque pays a sa propre terminologie en ce qui concerne les boissons et l’Argentine ne fait pas exception. Voilà un petit glossaire pour commander une petite mousse sans problème.

Porrón : À Buenos Aires il s’agit d’une bouteille de 330cc, même si à l’intérieur du pays il peut s’agir de bouteilles d’un litre.

Liso : La bière typique de la province de Santa Fe. C’est un verre allongé et transparent où l’on sert la bière avec idéalement deux doigts de mousse. On peut y servir 250cc environ.

Chopp (chope) : La carafe allemande est aussi utilisée en Argentine et est l’équivalent de 330cc, parfois un peu plus.

Pinta (pinte) : Le récipient de 500cc est devenu le plus utilisé dans les bistrots à bières.

Media pinta (demi) : C’est le choix conseillé si vous allez déguster plusieurs types de bières.

Cela pourrait également vous intéresser…