Home MANGER Restaurant

Al-Zein, gloire au shawarma !

A l’angle des rues Ortega y Gasset et Arce, à deux pas du Campo de Polo, un petit coin arabe au sein du quartier de Las Cañitas vous permettra de renouer avec des saveurs, qui, avouons-le, nous manquent terriblement. Parmi celles-ci, l’incontournable kebab (shawarma) à la broche. Ça tombe bien, Al-Zein élabore l’un des meilleurs que l’on peut trouver à Buenos Aires ! Alors, qu’attendez-vous ?

On y prend place sur le trottoir ou à l’intérieur, dans une ambiance feutrée accompagnée d’une décoration au style orientale sur des chaises en bois devant de grandes tables tout de blanc nappée.

Avant de dévorer un délicieux shawarma (de poulet ou de bœuf), nous vous conseillons de démarrer votre repas avec un hummus. Cette exquise purée de de pois chiches est l’une des nombreuses spécialités de l’enseigne. Vous aurez aussi le choix entre le mtapbal (purée d’aubergine), du taboulé mais aussi des lasjmashins, sorte d’empanadas arabes ouvertes. A l’heure du plat principal, si vous n’êtes pas branché shawarma (permettez nous de dire que cela serait une erreur), pas de panique, il vous reste pas mal d’options dont l’arroz a la persa (riz perse), des fallafels (boulette à base de pois chiches) ou encore des kebbes crus ou fris (viande avec du blé) tout ça chaperonné de frites faîtes maison à tremper dans la délectable sauce blanche…

Pour ceux qui vivent dans le coin, Al-Zein livre à trente cuadras à la ronde, midi et soir. Une bonne option pour manger sur le pouce, dotée d’un très bon rapport qualité-prix très apprécié des habitants de Las Cañitas.

Encore un petit creux ? Al-Zein ne propose pas de dessert, mais dans ce cas, foncez savourer une pâtisserie et un bon café sur la magnifique terrasse du Decata ou encore sur la mythique avenue del Libertador à Crisol. Les deux ne sont qu’à quelques cuadras.

Al-Zein
Arce 488 – Las Cañitas
Tel : 4775-1402
Tous les jours de 12h à 1h
Prix : $

Photo : Facebook Al-Zein

No location found Visualiser tous les points
Journaliste freelance. Après avoir quitté la France pour partir en Argentine vivre ma passion, le football, j'ai décidé de me diversifier, outre que le sport, en intégrant l'équipe de Buenos Aires Connect.
Exit mobile version