Alors, on danse ? Les meilleurs spots pour danser à l’air libre !

parc-swing-plein-air
Photo par Kampus Production de Pexels

La danse est un langage, mais pas n’importe lequel. Danser, c’est dire à son corps : vas-y, libère-toi ! Si on regarde quelqu’un danser, on perçoit une infinité d’informations et d’émotions, mais si on commence à danser avec lui, on partage l’intimité de ce dialogue. Comme dans toute conversation, il peut y avoir des phrases toutes faites, comme celles que répétaient nos grands-parents lors des fiestas de quince. Mais il peut aussi y avoir des gags, comme les glissades chaplinesques ou des phrases épicées qui sont souvent exprimées avec les hanches. Comme toute conversation, elle peut devenir sensible… une synchronisation de mouvements à travers lesquels les danseurs se connectent au plus profond de leurs regards, (et vlan !) la fin de la chanson devient la fin d’un poème.

Conseil d’un éternel apprenti : lors du premier cours de danse, vous allez penser : ça n’est pas pour moi, je ne sais même pas danser un slow ! Mais ne vous arrêtez pas là ! Apprendre un style de danse, c’est comme apprendre une langue. Au début, notre langue s’emmêle, on bafouille et on doit répéter mille fois la plus simple des phrases. Petit à petit, la langue se délie, les premières phrases complètes apparaissent et sans même que l’on s’en rende compte, on parle couramment, un peu comme si on dansait sans réfléchir à ce que font nos pieds. Qui sait, un jour vous deviendrez peut-être un locuteur natif, ce qui dans le jargon s’appelle « faire chauffer la piste de danse » !

Tout comme les lecteurs ont leurs écrivains préférés, les danseurs doivent trouver leur propre style et pour cela, il faut se lancer sur la piste. Dans le cadre du processus d’adaptation au contexte dans lequel nous vivons, plusieurs espaces de danse se sont installés dans différents parcs de la ville afin que la danse puisse continuer, mais de manière prudente, en plein air ! En cette période où nous passons beaucoup de temps à la maison, la danse peut nous aider à nous libérer le corps et l’esprit. Tandis que l’on découvre des pas et de nouveaux partenaires de danse, on peut également découvrir des parcs et des coins de la ville. Voici quelques-unes de ces pistes :

Swing :

Social Swing
Parque de la Estación – Perón et Gallo – Balvanera (ouvrir dans Google Maps)
Cours gratuit pour débutants vendredi 18h et ensuite danse libre.

Swing Con Le Blues
Parque Centenario – Lillo et Av. Patricias Argentinas – Almagro – (ouvrir dans Google Maps)
C
ours pour débutants et intermédiaires : mardi 18h

Cultura Swing
Plaza Seeber – Av. Sarmiento et Av. Libertador – Palermo – (ouvrir dans Google Maps)
Jazz authentique pour débutants – Dimanche 18h
Intermédiaire – Mercredi 18h00

Tango :

Milonga Eternauta en La Glorieta
Barrancas de Belgrano – 11 de Septiembre et Echeverría – Belgrano (ouvrir dans Google Maps)
Dimanche 18h

Estación Tango
Parque de la Estación – Perón et Gallo – Balvanera (ouvrir dans Google Maps)
Cours : samedi à 16h puis milonga.

Alors, on danse ?

Traduction : Carolina Freda

Eterno aprendiz orientado a las artes de la escritura y el cine. De paladar intrépido y alma curiosa.