Home S'ÉVADER Dans Buenos Aires

Autodromo Juan y Oscar Galvez, mémoire vivante de la Formule 1

Villa Riachuelo. Ce nom ne vous dit sûrement pas grand-chose, voir rien du tout. Et pourtant… Ce quartier, certes pas le plus touristique et situé le plus au sud de Buenos Aires, abrite le plus grand circuit automobile du pays, qui accueillait autrefois les grands prix de Formule 1, de 1953 jusqu’en 1998.

Construit en 1952, selon la volonté du Président argentin Juan Perón, sous le nom originel Autódromo 17 de Octubre, ce circuit verra un an plus tard débarquer la Formule 1 et les exploits de l’enfant du pays, Juan Manuel Fangio, cinq fois champion du monde (en 1951, 1954, 1955, 1956 et 1957) avec quatre écuries différentes (un record) remportant 24 victoires sur 51 grands prix (autre record absolu). Souvent considéré comme le meilleur pilote automobile de tous les temps, el Chueco triomphera d’ailleurs quatre fois de suite (1954, 1955, 1956 et 1957) sur le désormais Autodromo Juan y Oscar Galvez.

L’histoire d’amour entre ce circuit et la Formule 1 peut-être divisée en trois étapes clés. De 1953 à 1960 avec un tracé de 3,345 kms, de 1974 à 1981 avec un remaniement de 5,968 kms de long avant de passer à 4,259 kms de 1995 à 1998 date où la FIA (Fédération internationale de l’automobile) retirera son agrément pour l’organisation des courses de Formule 1 pour une question de sécurité. Pour la petite anecdote, c’est Michael Schumacher qui reste le dernier pilote en date à avoir remporté le grand prix de F1 en Argentine.

Encore utilisé aujourd’hui pour de nombreux événements, le rebaptisé Autodromo Juan y Oscar Galvez, en l’honneur des deux frères argentins ayant marqués le sport automobile de 1940 à 1960, continue de faire vivre la tradition « moteur » qui existe en Argentine. Pour le vérifier, n’hésitez surtout pas a consulter la programmation sur le site officiel de l’Autodromo Juan y Oscar Galvez.

Avec un peu de chance, ce sera un dimanche après un passage à la Feria de Mataderos non loin de là.

Autodromo Juan y Oscar Galvez
Av. Coronel Roca y Avenida General Paz – Villa Riachuelo
Tel : 4605-333
Mail : autodromo@speedy.com.ar

Photo : Autodromo Juan y Oscar Galvez

Journaliste freelance. Après avoir quitté la France pour partir en Argentine vivre ma passion, le football, j'ai décidé de me diversifier, outre que le sport, en intégrant l'équipe de Buenos Aires Connect.
Exit mobile version