Yporá, déconnexion magique à 3 heures de Buenos Aires

Yporá tigre buenos aires
Photo: Facebook de Yporá

Partir un week-end de cette grande capitale chaotique qu’est Buenos Aires est parfois nécessaire. Toutefois, il n’est pas évident de savoir où s’évader afin de retrouver un peu de paix.

Pour les aventuriers qui cherchent à sortir des sentiers battus, on vous a dégoté la perle rare : Yporá, dont le nom en guarani signifie « eau bonne et belle ». Présentation du « glamping » le plus cool d’Argentine.

Vous avez peut-être tiqué sur le mot « glamping ». Le « glamping » est un nouveau concept, né des mots glamour et camping. L’idée, c’est de faire du camping, mais dans des conditions un peu plus confortables que d’habitude.

Yporá, à la base, est un projet familial écologique de la biosphère du Delta du Paraná. Le Delta du Paraná correspond aux cours d’eau qu’on peut visiter en bateau au-dessus de la ville de Tigre, à la faune et la flore très riche. Ce delta est classé au patrimoine de l’UNESCO.  Depuis Tigre, de nombreux bateaux proposent des circuits à travers le delta, mais la majorité reste dans des zones résidentielles sans aller s’aventurer trop loin.

C’est au sein d’une zone sauvage et paisible du delta qu’Yporá a vu le jour. Pour s’y rendre, il faut prendre une « lancha » collective à Tigre, qui mettra 2h30 à vous emmener à bon port. L’idée du resort est d’être écologique et autonome : on y chauffe l’eau au bois et on utilise des panneaux solaires pour avoir de l’électricité. Tout a été construit à la main par les propriétaires, des tentes de style « glamping » aux douches collectives jusqu’à la maison principale.

Les magnifiques tentes sont placées dans la forêt, à proximité du rio, mais assez espacées les unes des autres pour avoir toute l’intimité nécessaire. Elles sont très simples et comportent des lits moelleux.

Des kayaks sont mis à disposition pour faire des tours sur la rivière – rivière où l’on peut d’ailleurs se baigner les mois d’été. Il est aussi possible de se promener dans les bosquets alentours. Les jours de mauvais temps, vous pouvez vous réfugier dans la maison commune d’Yporá pour jouer à des jeux de société. Cette maison est la seule qui dispose d’électricité, ce qui est bien pratique pour venir y recharger les batteries de ses appareils. A proximité de cette maison, vous trouverez des douches avec de l’eau chaude et des toilettes.

Les repas sont inclus dans le prix que vous payerez, y compris le goûter. Tout est fait maison par les propriétaires, et tout est vraiment, vraiment délicieux.

Vous trouverez difficilement un endroit permettant un tel contact avec la nature. Se réveiller dans une tente au sein d’une végétation sauvage est une expérience inoubliable. Notez que le réseau téléphonique est très mauvais, vous serez donc forcé de vous déconnecter de vos smartphones. Ce qui, au final, n’est peut-être pas plus mal.

Ceux qui cherchent à faire des volontariats sympas dans le coin seront content d’apprendre qu’Yporá recherche régulièrement des volontaires à travers le réseau de Wwoofing.

Parmi d’autres idées d’escapades depuis Buenos Aires, on retrouve Mar del Plata et San Antonio de Areco.

Yporá
Tel : +54 9 11 6324-1351
Mail : ypora.contacto@gmail.com