TOP : Comptes Instagram pour tomber amoureux de Buenos Aires

Top-cuenta-Instagram-Buenos-Aires

Plus de 65 000 images sont partagées toutes les 60 secondes sur Instagram. Clic ! Au-delà des selfies et des photos de repas plus ou moins réussies, ce réseau social regorge de photographes talentueux – professionnels ou amateurs – qui documentent la ville comme leur quotidien. À l’instar de Buenos Aires Connect, qui ne manque pas de partager sur son compte ses coups de coeur (@buenosairesconnect), voici les comptes porteños qui méritent un « j’aime ».

@cosmic.call

Qui aurait dit que les rues porteñas étaient aussi photogéniques ? @cosmic.call se fait un devoir de le prouver, en capturant des moments qui, sinon, passeraient inaperçus. Ces coins de rue, ces belles façades et ces portes mystérieuses (qui n’a pas envie de savoir ce qui se passe derrière ?) nous rappellent que Buenos Aires se vit à ciel ouvert.

- Anuncio -

@igersbsas

Parce que les vrais instagramers de Buenos Aires sont ceux qui l’habitent et la vivent au jour le jour. @igerbsas réunit des portraits quotidiens grâce au #igerBsAs. Les images, aussi diverses que variées, donnent à voir une ville en mouvement, énergique et colorée, capable de provoquer des soupirs d’admiration.

@cremedelacremeba

Vanessa Bell se qualifie elle-même de trend hunter et en profite pour faire découvrir les recoins de Buenos Aires à travers son compte. Qu’il s’agisse de boutiques artisanales ou de l’architecture de bâtiments plus ou moins connus, elle sort des sentiers battus et ses commentaires toujours intéressants (en anglais) donnent envie d’en savoir plus. Notre guide touristique sur Instagram !

@damianiomha

Il y a une histoire derrière chaque image et @damianiomha s’applique à capter cette essence avec subtilité et intelligence. Les couleurs saturées, la dramatisation et l’intensité des couchers de soleil, des ciels obscurs, des personnages pittoresques et des quartiers en ruines nous rappelle que la beauté est partout. C’est peu dire que ces photos sont extraordinaires…notamment les images de l’Obélisque vu du ciel.

@maurodmgz

Buenos Aires de toutes les couleurs. Le portrait d’un oeil expert qui recherche la simplicité des moindres détails du quotidien, sachant que ce sont ces détails qui font toute la différence. Un compte qui nous rappelle à quel point notre ville est belle vue du ciel.

@gastoonsito

Un fil Instagram qui ne manque pas de diversité. Des voyages dans Buenos Aires, des paysages, des scènes quotidiennes et même quelques excursions en province. Grand fan de musique, @gastoonsito accompagne souvent ses photos de paroles de Spinetta ou de l’Indio Solari. On adore ses photos architecturales.

@muralesba

Ce compte plaira aux amateurs de muraux et de graffitis en tous genres. Comme son nom l’indique, on publie ici… des photos de muraux. Très varié et exhaustif, on trouve des scènes hyper réalistes de la vie quotidienne, des affiches de film, des couvertures de disques en mode comics, des portraits abstraits ou juste des citations. Il y a beaucoup à voir au fil des quartiers de Buenos Aires : il suffit de lever les yeux et de profiter.

@hernanmat

On triche presque… @hernanmat est basé à Buenos Aires mais ne prend pas, à proprement parler, des photos qui peuvent nous permettre de reconnaître la ville. Son fil, hyper coloré et réfléchi, affiche un style minimaliste qui se distingue des autres comptes. Yves Klein l’avait annoncé dans les années 50 : le pouvoir édifiant de la couleur nous magnétise et nous expulse de la réalité pour une autre dimension où il n’y a que des couleurs.

@pasionporbuenosaires

Tel un « anthropologue » urbain, @pasionporbuenosaires (on ne connaît pas son identité) capture les quartiers porteños depuis différentes perspectives, cadrages et couleurs. En alternant les séries couleur ou noir et blanc, il photographie avec nostalgie et simplicité les contrastes quotidiens. En jouant au touriste, il crée un collage architectural de la ville.

@alandinoo

On ne dirait pas mais @alandinoo est basé à Buenos Aires. Les espaces qu’il photographie sont étrangement vides, à l’exception d’une silhouette au loin. Très varié et toujours de bon goût, son compte est un beau mélange entre la ville d’un côté, et la nature et ses incroyables couleurs de l’autre.