Home VIVRE Sport

Sport au féminin: les grandes championnes d’Argentine

Photo from Pixabay Sasin Tipchai

Le saviez-vous ? Il y a seulement 20 ans que les femmes sont officiellement admises dans les rencontres sportives internationales ! C’est en 1991 que la Fédération internationale de football (FIFA) officialisa les compétitions féminines, et que le Comité d’organisation des Jeux Olympiques admit des épreuves féminines systématiques pour chaque discipline sportive. À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, (re)découvrez quelques grandes championnes du sport argentin ! Avertissement : cet article pourrait vous donner une furieuse envie de bouger…

Football : Elba Selva et la Journée nationale des footballeuses argentines

En Argentine, impossible de parler sport sans évoquer le football ! C’est la footballeuse Elba Selva, numéro 10 de l’équipe Las Pioneras, qui marqua l’histoire. Le 21 août 1971, au Mondial de football de Mexico, elle et son équipe l’emportèrent 4-1 contre l’Angleterre. Un match alors officieux, les compétitions féminines n’étant à l’époque pas reconnues par la FIFA. Les 17 joueuses réalisèrent cet exploit sans entraîneur.se, et durent coudre elles-mêmes les numéros sur leurs maillots ! En leur hommage, on célèbre désormais chaque 21 août la Journée nationale des footballeuses argentines.

La cancha vous appelle ? Découvrez où jouer au football à Buenos Aires.

Hockey sur gazon : Luciana Aymar et Las Leonas

Le hockey sur gazon est sans nul doute la discipline dans laquelle les Argentines se démarquent sur la scène sportive internationale. L’équipe Las Leonas a déjà remporté deux championnats du monde, deux médailles d’argent olympiques et trois panaméricains, rien de moins ! S’il ne faut retenir qu’une championne, Luciana Aymar a été sacrée à huit reprises meilleure joueuse de hockey au monde entre 2007 et 2014.

Retrouvez la statue de Luciana Aymar la « magicienne » (la maga) parmi les grands champion.nes. argentin.e.s, sur le Paseo de la Gloria de Buenos Aires.

Tennis : Gabriela Sabatini en simple, Paola Suárez et Patricia Tarabini en double

L’autre championne immortalisée sur le Paseo de la Gloria, c’est Gabriela Sabatini. La joueuse de tennis a remporté 27 titres, deux Masters et même un Grand Chelem. Elle s’impose comme une référence du tennis mondial, aux côtés de deux autres joueuses en double ayant remporté la médaille de bronze à Athènes en 2004 : Paola Suarez et Patricia Tarabini. Paola Suarez a déjà participé à trois Jeux Olympiques, alors que Patricia Tarabini  compte 15 titres mondiaux à son actif.

Envie de suivre les traces des grandes joueuses argentines ? Retrouvez notre article sur les terrains de tennis de Buenos Aires.

Judo: Paula Pareto, première médaille d’or olympique d’Argentine

Aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo, reportés pour cause de Covid-19, c’est Paula Pareto que l’on retrouvera dans la discipline du Judo. Habituée à l’exercice, elle a déjà remporté une médaille de bronze à Pékin en 2008 et une médaille d’or à Rio de Janeiro en 2016 ! Elle est la première sportive argentine a avoir gagné une médaille d’or et deux médailles olympiques.

Athlétisme : Noemí Simonetto, la championne historique aux 17 médailles

Classée première mondiale au 80 mètres haies et au saut en longueur en 1945, Noemi Simonetto est une légende de l’athlétisme argentin. Décorée de 17 médailles internationales dont 11 d’or, elle fut la deuxième médaillée de l’histoire à une époque où la place des femmes dans le sport était encore marginale.

Comme des poissons dans l’eau: Jeanette Campell et Georgina Bardach

Dans la catégorie natation, Jeanette Campell fut la première athlète argentine à participer aux jeux olympiques en 1936 et à y gagner une médaille, celle d’argent. Son record au 100 mètres libres ne fut pas battu en Amérique du Sud pendant 28 ans ! Elle fut suivie par Georgina Bardach, deuxième nageuse argentine à obtenir une médaille à des Jeux Olympiques, à Athènes en 2004.

Cet article vous a donné envie de faire du sport ? Découvrez où pratiquer le sport à Buenos Aires.

Rédactrice et passionnée par l’Argentine. Redactora y enamorada de Argentina.
Exit mobile version