Circuit : Recoleta et Palermo en une journée

Quartiers huppés de la ville, relativement proches, Recoleta et Palermo peuvent se visiter en une journée. Ou comment passer de Paris à Los Angeles en l’espace de quelques minutes…

Pourquoi ne pas entamer la journée par un café dans un cadre somptueux ? L’avenue Santa Fe abrite l’un des trésors de la capitale : la Librería El Ateneo, installée dans un ancien théâtre.

- Anuncio -

Vous voilà parés pour une balade dans le Cimetière de Recoleta et ses milliers de tombes monumentales entrecoupées de ruelles. Présidents, militaires et écrivains argentins y côtoient le caveau d’Evita. Collé au cimetière, le Centre Culturel Recoleta (où se cache le Musée Participatif des Sciences) propose régulièrement des expositions alléchantes. Si ce n’est pas le cas lors de votre venue, filez au Palais de Glace, autre centre d’exposition à la programmation captivante, ou découvrez la collection du Musée National des Beaux Arts.

En remontant l’avenue Libertador, vous tomberez d’abord sur la Bibliothèque Nationale, un immense quadrupède retro futuriste, puis sur le Musée des Arts Décoratifs, au pied duquel la terrasse du Croque Madame se révèle une excellente option à l’heure du déjeuner, si le soleil est de la partie.

Vous pouvez aussi rejoindre Palermo pour un repas sur le pouce au Burger Joint ou à la Fábrica del Taco, deux qui nous mettent invariablement l’eau à la bouche.

Pour digérer tout en faisant du shopping, une promenade dans les rues de Palermo (qui portent la plupart des noms de pays centro-américains) s’impose ! Si vous avez envie de verdure, on vous conseille de rallier le Parc 3 de Febrero ou le surprenant Jardin Japonais. Plus proche, le Jardin Botanique s’avère être une bonne alternative.

Et si vous avez encore de l’énergie et envie de vous payer une belle expo, foncez au Malba (Musée d’Art Latino-américain de Buenos Aires).

Pour vous remettre de tant d’émotions, vous pouvez retourner à Palermo pour une bonne bière (au Temple Bar ou au Nola, voire au Bangalore, à Palermo Hollywood) ou un cocktail (Victoria Brown, Soria, Festival, Frank’s…), ou à Recoleta pour un verre en plein air dans un bar chic (Milion), en terrasse (Camping) ou dans un cadre original (Patio del Liceo). Pour conclure cette tournée des grands ducs en apothéose, optez pour une viande du côté de Don Julio

Le week-end, offrez-vous un brunch à Oui Oui, Olsen ou à la Alacena.

Idée de parcours (et temps à y consacrer) :

Matin (Recoleta) : café à la Librería El Ateneo (1h), balade dans le Cimetière de Recoleta (1h30), visite du Centre Culturel Recoleta, du Musée National des Beaux Arts ou du Palais de Glace (1h), déjeuner à Croque Madame (face au Musée des Arts Décoratifs), Burger Joint ou la Fábrica del Taco (1h30).

Après-midi (Palermo) : promenade dans le quartier (1h30), Parc 3 de Febrero, Jardin Japonais ou Jardin Botanique (1h), visite du Malba (1h), verre dans un bar de Palermo ou de Recoleta (1h30). Dîner à Don Julio (1h30/2h).

Après un fabuleux septennat comme correspondant de L'Equipe et France Football, lors duquel j'ai écumé les meilleurs spots de la "Ciudad de la furia" chère à Soda Stereo, je vis désormais Barcelone. Où évolue un petit gars en short qui n'a pas volé son titre de meilleur ambassadeur de l'Argentine.