Home TOP

TOP : six plats argentins typiques à déguster lors des fêtes nationales

plats argentins typiques traditionnels
Ph : Instagram de La Aguada

L’Argentine compte de nombreux jours fériés, dont certains ont un sens « patriotique », comme le 25 mai, le 20 juin et le 9 juillet. Ces fêtes nationales se déroulent dans le froid de l’automne ou de l’hiver ! L’occasion de manger quelque chose de chaud et de réconfortant, pourquoi pas avec une cocarde sur la poitrine. Découvrez les spécialités argentines et plats argentins typiques à déguster lors des fêtes nationales.

˃˃ Pour savoir ce que l’on fête à chaque jour férié en Argentine, lisez vite notre guide des fêtes les plus importantes du pays.

Voici six spécialités argentines et plats argentins typiques qui sont habituellement consommés lors des fêtes nationales. Mais aussi quelques indications sur les endroits où les manger, si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas vous mettre aux fourneaux !

1. Le locro : plat argentin traditionnel

Le locro est sans doute le plat le plus traditionnel des fêtes nationales argentines. Il s’agit d’un ragoût à base de maïs et de haricots, également composé de pommes de terre, oignons, piments, mais aussi du chorizo, du bacon ou de la viande de bœuf. Il peut être légèrement relevé, selon la région.

˃˃ Pour en savoir plus, lisez notre article sur les sept plats typiques de la gastronomie argentine.

2. La Carbonada : plat argentin patriotique

Tout comme le locro, la carbonada est un autre ragoût patriotique,  originaire du nord-ouest de l’Argentine. Traditionnellement, il s’agit d’un plat cuit à la casserole au feu de bois avec du potiron, du maïs, de la viande, des patates douces et des pommes de terre.

Où manger du locro ou de la carbonada à Buenos Aires :

3. Empanada : la spécialité argentine incontournable

Les empanadas sont un classique des fêtes nationales et de l’hiver, mais sont également dégustées toute l’année et à toutes les occasions. Elles se marient très bien avec les autres plats de cette liste ! Qui peut résister à une empanada frite garnie de viande ?

Où manger des empanadas à Buenos Aires :

˃˃ Consultez notre TOP des meilleurs empanadas.

4. Tamales et humitas : les délices du nord de l’Argentine

Deux spécialités argentines typiques sont préparées à base de maïs.

Les tamales sont préparés avec une pâte de maïs farcie de viande et enroulée dans des feuilles d’épis de maïs.

Les humitas sont farcies de maïs et de fromage, et enveloppées en papillote dans ces mêmes feuilles.

˃˃ En savoir plus sur notre article sur sept plats typiques de la gastronomie argentine.

Où manger des tamales et des humitas à Buenos Aires :

5. Pastelitos frits : la douceur argentine typique

À la confiture de patate douce ou à la confiture de coing : choisissez votre pastelito ! Mais attention : le choix peut être aussi houleux qu’être supporter de Boca ou de River. Les pastelitos sont des pâtisseries croustillantes fourrées, incontournables lors des fêtes nationales, mais aussi fidèles compagnons des matés de l’après-midi.

Où manger des pastelitos à Buenos Aires :

Vous trouverez des pastelitos dans les boulangeries de votre quartier ou dans votre salon de thé préféré. Nous vous recommandons de goûter ceux de La Esmeralda, Las Violetas, et Churros Olleros.

6. Churros : le goûter argentin des fêtes nationales

Certaines personnes adorent prendre leur goûter avec des churros et du chocolat chaud (si on m’invite, je ne suis pas contre) ! Un goûteur idéal pour fêter le 25 mai.

Où manger des churros à Buenos Aires :

BONUS : Asado, la spécialité argentine par excellence

Et comme c’est aussi très typique de se réunir avec toute la famille autour de la parrilla, avec un bon vin, ne ratez pas ce guide sur comment faire l’asado comme un.e argentin.e.


Ça peut aussi vous intéresser :

Quitter la version mobile