Muero de Ti, de l’amor à la mort

SPECTACLE TERMINÉ

Prenez un groupe d’amis, des amourettes, des tromperies et des coups de feu qui ont tendance à partir aussi vite que les répliques écrites par Alejandro Genes. Mélangez le tout avec un gérant de vidéoclub puceau et obsédé, une jeune femme coquette qui attire tous les regards, une voisine prête à la poignarder dans le dos au propre comme au figuré, un novio aussi fiable qu’un arracheur de dent, qu’on imagine six pieds sous terre et qui ressurgi de nulle part, et une amie dont la loyauté n’a d’égale que la naïveté : vous obtenez « Muero de Ti ».

Une recette classique mais efficace de théâtre plein de vie…et de morts. « Nous sommes morts dans ma chambre dans laquelle je suis seule, dans mon lit dans lequel tu manques, dans la rue où mon bras se balance seul, au cinéma, dans les parcs et les rames de métro, dans les lieux où mon épaule à l’habitude trouver ta tête et ma main ta main. Nous sommes morts mon amour et nous ne faisons rien d’autre que mourir davantage, heure après heure, et nous écrire et nous parler et mourir », déclame Lupe, celle par qui le drame arrive, en guise de préambule à la déchéance.

Entre amours inavouables et vengeances à la chaîne, les cinq personnages de la pièce glissent pas à pas vers la folie, révélant petit à petit leurs défauts et leurs secrets. Au milieu de ce délire collectif plein d’énergie, le ridicule de la situation et l’ironie des répliques prennent inlassablement le pas sur le drame qui se déroule sous les yeux du spectateur, sans que l’on sache vraiment si on est encore dans la réalité ou si on est plongé dans l’imaginaire de Lupe…

Muero de Ti
Teatro “El Tinglado”

Mario Bravo 948 – Almagro
Tous les samedis du mois d’août à 23h15
Entrée : AR$ 50 / Etudiant AR$ 35

Réservations au 4863-1188.
http://muerodetiteatro.blogspot.com/

Florent Torchut
Florent Torchuthttps://florenttorchut.wordpress.com/
Après un fabuleux septennat comme correspondant de L'Equipe et France Football, lors duquel j'ai écumé les meilleurs spots de la "Ciudad de la furia" chère à Soda Stereo, je vis désormais Barcelone. Où évolue un petit gars en short qui n'a pas volé son titre de meilleur ambassadeur de l'Argentine.
12,683FansLike
10,680FollowersFollow
1,477FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !