[PASSÉ] Experiencia Infinita, le Malba mis en abyme

Il est difficile de parler de la nouvelle exposition temporaire du MALBA sans gâcher la surprise du visiteur. Ce que vous devez savoir, c’est que cette exposition rassemble des travaux d’artistes européens contemporains qui ont décidé de mettre le public, c’est-à-dire vous, au centre de leur œuvre.

Vous ne visitez pas une expo, vous participez à une expérience, qui peut sembler déroutante. Vous ne saurez pas, par exemple, si la première salle est encore en phase de préparation, ou si l’œuvre du duo Elmgreen & Dragset, Zwischen anderen Ereignissen (entre d’autres évènements) consiste justement à vous faire croire que l’exposition est encore en train d’être préparée.

Il s’agit de performances à la limite des arts plastiques, du théâtre et de la danse. Les œuvres sont vivantes, disposées de façon à former un circuit, permettant au visiteur de voir plusieurs fois la même exposition s’il le souhaite, dans une narrativité interminable. Cette circularité évoque le mouvement de l’horloge, de la machine, reflétant une vision du musée comme d’une usine à art, comme de l’endroit où l’art se fabrique plutôt que là où il ne fait que se montrer.

Si on est loin des premières performances de Marta Minujín, qui s’enduisait de papier journal pour se laisser dériver sur le Rio de la Plata en 1965, ou qui recouvrait l’Obelisco de crème glacée, on est bien dans une forme artistique qui interroge le rôle de la culture et des lieux culturels, peut-être un peu nombriliste, mais dont on ne sort pas indemne.

A voir également au Malba en ce moment :

Les photo d’Anemarie Heinrich, photographe des années quarante, une des premières femmes photographes d’Argentine. La centaine de tirages proposés interrogent son rôle de pionnière du féminisme, plus de vingt ans avant la libération sexuelle des années soixante.

La performance VI Sesión en el Parlamento de Osías Yanov, qui pose la question de la danse comme langage à part entière, autour d’une sculpture prévue ad hoc pour le MALBA.

N’hésitez pas à vous retaper au Tea Connection après la visite, ou à goûter les délices français de la brasserie Marita, toute proche.

« Experiencia Infinita » au MALBA
Av. Figueroa Alcorta 3415 – Palermo
Du jeudi au lundi de 12h à 20h, nocturne le mercredi jusqu’à 21h.
Tel : 4808 – 6500
Entrée : AR$60 – mercredi AR$30
Jusqu’au 8 juin 2015