Librairie de Ávila, grand chapitre du passé porteño

Librairie de Ávila, page du passé porteño

Pénétrer dans la librairie de Ávila, c’est rouvrir littéralement une page du passé de Buenos Aires. Située dans le cœur historique, l’établissement n’est ni plus ni moins que la plus vieille librairie de la ville ! Fondée sur les cendres de l’ancienne « Librairie du Collège », elle a vu le jour à l’angle des rues Alsina et Bolívar à la fin du XVIIIe siècle, à une demi-cuadra du Collège National.

Cet endroit mythique a accueilli des salons littéraires tout au long du siècle suivant et a vu défiler de grands écrivains tels que Jorge Luis Borges, Leopoldo Lugones et Victoria Ocampo et d’anciens présidents de la république dont Bartolomé Mitré, Domingo Sarmiento et Nicolas Avellaneda, avant de devenir le siège de la célèbre maison d’édition Sudamericana.

- Anuncio -

Rachetée en 1993 par Miguel Ángel Ávila, après quatre années d’abandon, elle a depuis retrouvée ses lettres de noblesse. Déclarée patrimoine historique de la ville en 2002, cette librairie est le passage obligé de tous les amoureux des livres.

Outre les dernières nouveautés de la littérature sud-américaine et argentine, on y trouve des livres de collections tournés vers la tradition argentine. Des éditions rares faisant la part belle à l’histoire de la construction de l’identité nationale et du continent, à l’indigénisme, au tango, au folklore, à l’anthropologie ou encore à l’architecture latino-américaine.

Parmi ces ouvrages, les collectionneurs auront le plaisir de tomber sur d’anciennes éditions de classiques comme « Facundo » (Civilisation et Barbarie dans les pampas argentines) de Domingo Sarmiento et « Martin Fierro », le modèle du gaucho décrit par l’auteur José Hernandez, publié pour la première fois en 1872 et considéré comme « le livre national des Argentins » par Leopoldo Lugones.

Si vous voulez poursuivre votre immersion dans l’histoire argentine, allez faire un tour au musée du Bicentenaire, derrière la Casa Rosada, toute proche. Pour ceux qui préfère le réconfort après l’effort intellectuel, sachez que la délicieuse crêperie Un, Dos, Crepes, se trouve à trois cuadras à peine…

Librairie de Ávila
Alsina 500 (esq. Bolívar) – Centro
Tel : 4331-8989
De lundi à vendredi, de 8h30 à 20h
Samedi, de 10h à 14h puis de 15h à 17h

Après un fabuleux septennat comme correspondant de L'Equipe et France Football, lors duquel j'ai écumé les meilleurs spots de la "Ciudad de la furia" chère à Soda Stereo, je vis désormais Barcelone. Où évolue un petit gars en short qui n'a pas volé son titre de meilleur ambassadeur de l'Argentine.