« La Fiera », récit extraordinaire d’une femme-tigre

On raconte dans le nord que celui qui dansera sur la peau du tigre Yaguareté se transforma en cet animal. Yaguareté en guarani c’est la « verdadera fiera », le vrai fauve.

Là-bas, dans le nord, rode une femme extraordinaire, une femme-tigre fascinante et dérangeante. Solitaire, elle parcourt les nuits tucumanes à la recherche de sang frais, celui des hommes. Elle se fait appeler « la fiera » et nous raconte pourquoi.

Entre récits mythiques, légendes et réalité sordide, ce personnage fascinant nous emmène sur le chemin de ses errances dans la jungle des hommes. Le texte de Mariano Tenconi Blanco est d’une grande force, oscillant très subtilement entre la dureté des faits et l’humour noir, la distance cynique de celle qui raconte ; interprétée d’ailleurs de façon brillante par Iride Mockert.

Voyage au cœur de l’animalité des hommes, « La Fiera » nous emmène sur des territoires difficiles à aborder mais le fait avec talent. On n’en dira pas plus sur l’histoire car l’intérêt réside justement dans la découverte progressive et surprenante du parcours de cette femme-tigre ; mais sachez qu’on en ressort avec la chair de poule et le sentiment d’avoir assisté à un de ces spectacles qui font date et qui éclairent un pan de la réalité argentine.

Attention cependant pour les plus novices en espagnol, l’accent du nord, très prononcé, peut rendre une peu difficile la compréhension du spectacle.

Avant ou après le spectacle, n’hésitez pas à passer au Cisne à quelques cuadras de là pour boire un verre, ou faites vous plaisir en allant déguster un bon poisson au Mochica.

« La Fiera » en el Teatro El Extranjero

Valentin Gomez 3378 – Centro

Dimanche  à 21hs

Entrée générale : ARS$130 / Tarif réduit : ARS$100

Réservations sur Elextranjero.com

 

 

12,683FansLike
10,678FollowersFollow
1,477FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !