[PASSÉ] Dominique Roger, « Du concret à l’imaginaire »

EXPOSITION TERMINÉE

Dans le cadre du Tandem 2011 jumelant Buenos Aires et Paris, le centre culturel de Recoleta propose, jusqu’au 30 avril, une exposition en l’honneur de la photographe française Dominique Roger. Le parcours de la petite salle d’exposition retrace les grandes étapes de la carrière de cette dernière, de ses débuts de photo-reporter à ses expérimentations abstraites plus récentes.

- Anuncio -

Trente ans durant, Dominique Roger a parcouru le globe sous l’égide de l’UNICEF. Tout du long, elle s’est efforcée de capturer la vie quotidienne et les coutumes de femmes rencontrées sur son chemin. En témoigne la jolie petite série de portraits en noir et blanc et en couleurs qui ouvre l’exposition. Mais la plus grande partie de son travail de photographe a consisté à documenter l’alphabétisation de populations à travers le monde. Ses délicats portraits de jeunes et de plus vieux, les yeux rivés sur un livre ou la main armée d’un stylo, ne devraient pas vous laisser indifférents.

Après ses années de vagabondage, Dominique Roger s’est décidée à photographier les campagnes de la douce France. Vous serez peut-être pris d’un brin de nostalgie en contemplant ses images de toits de villages décrépits ou de champs de lavande si vivement colorés…

Pour finir, des photographies plus osées où son intérêt grandissant pour la texture et la couleur se fait jour. Prenez le temps de scruter ses gros plans de vagues, de cales de bateaux rouillées et de surfaces de peinture écaillée, afin de prêter attention à ces détails trop souvent jugés insignifiants. Faites ensuite quelques pas en arrière et contemplez les qualités abstraites de ces peintures photographiques. Comme par magie, le jeu des couleurs et des matières libèreront votre imaginaire, au plus grand bonheur de la photographe.

S’il vous reste quelques minutes à la fin de votre visite, profitez-en pour flâner dans les couloirs alentour et jeter un coup d’œil aux quelques autres petites expositions du moment. Ou contentez-vous d’admirer les magnifiques cours intérieures du centre culturel, peut-être encore inconnues de vous, comme elles l’étaient de moi.

Dominique Roger, « Du concret à l’imaginaire »

Centro Cultural de Recoleta

Junín 1930

Tél : 4803-1040

www.centroculturalrecoleta.org

du lundi au vendredi de 14h à 21h

samedi, dimanche et jours fériés de 10 à 21h

Jusqu’au 30 avril