Que faire le dimanche à Buenos Aires?

Dimanche, jour de repos bien mérité. En particulier quand la nuit du samedi a été agitée. Demain, lundi, il faudra repartir d’un bon pied. Tout semble indiquer qu’il n’y a pas grand chose à faire le dimanche à Buenos Aires, mais on vous a quand même préparé une liste avec quelques options amusantes.

Faire une balade à vélo

- Anuncio -

C’est bon pour la santé et en plus c’est le moyen idéal pour redécouvrir la ville en sortant des sentiers battus. Villa Crespo, Palermo, Recoleta, pour ne citer qu’eux, s’offrent à votre coup de pédale. Bon plan : certains commerces proposent des réductions si vous vous déplacez en vélo. Ne sortez pas votre vélo du garage avant d’avoir jeté un oeil sur cet article qui récapitule tout ce qu’il y a à savoir sur les ballades à vélo à Buenos Aires. Vous avez besoin d’un coup de pouce ? N’oubliez pas que vous pouvez utiliser le système gratuit de vélos de la ville.

Manger un choripán sur la Costanera

A pied ou à bicyclette, la Costanera – et sa réserve écologique -, reste une fameuse option dominicale. Au menu ? Un sandwich de bondiola ou un chori à déguster allongé sur l’herbe avant ou après un petit match de foot entre amis. Ici, c’est Buenos Aires, que Diable ! Sans oublier les ferias, les cours de gymnastique et de danse situés dans le coin, comme au Malecón.

Organiser un pique-nique

S’il fait beau, les parcs de Buenos Aires vous tendent les bras. Lisez donc cet article sur nos coins préférés pour pique-niquer et préparez-vous pour une journée où nature et grignotage tiennent le haut du pavé. Autre source d’inspiration : notre liste des meilleurs parcs de Buenos Aires.

Parcourir les musées

Le MALBA ne ferme pas ses portes le dimanche. Sa collection permanente vaut bien le déplacement. Et les expos du moment sont généralement de qualité. Même limonade au Musée des Beaux Arts qui propose généralement une programmation fort intéressante. Le Cimetière de Recoleta n’est pas loin et c’est l’un des joyaux architecturaux du continent. A San Telmo, rendez-vous au MACBA et MAMBA, pour un dimanche placé sous le signe de l’art contemporain avec des collections permanentes et temporaires aussi intéressantes que séduisantes.

Profiter du fleuve

A quelques lieux de Buenos Aires, se trouve Peru Beach, la Mecque des fans de kitesurf, windsurf, roller hockey. A la recherche de davantage de tranquillité, optez pour l’un des jolis restaurants avec vue sur le fleuve. Ou alors pour un petit pic-nic si le temps s’y prête. Vous pouvez également pousser jusqu’à Tigre, parcourir le Delta en barque ou découvrir le Port des Fruits.

Se promener dans San Telmo

Voilà un quartier spécialisé dans les ferias et riche en petites rues qui ne demandent qu’à être découvertes. La star ? La Feria de San Telmo, assurément. On y trouve des touristes et des souvenirs bon marché. Le Marché de San Telmo vaut également le détour. Un voyage dans le passé. Et les parrillas ne sont pas en reste. La sympathique Nuestra Parrilla, notamment. Profitez également de votre présence dans le quartier pour faire un tour au Paseo de la Historieta qui vous mènera jusqu’au Musée de l’Humour et d’émouvantes retrouvailles avec les héros de votre enfance.

Plonger dans la folie du foot

Avec un peu de chance, dimanche est jour de clásico, match immanquable auquel vous pouvez assister dans l’un de ces bars ou en achetant votre billet par notre intermédiaire. Vous pouvez également visiter un stade.

Dévorer un brunch sacré

Le dimanche est le jour privilégié pour avaler un brunch classique – satisfaction garantie-, ou bien pour s’aventurer à tester un brunch exotique. Vous ne manquez pas de choix !

Passer la soirée au théâtre

Rendez-vous sur l’Avenue Corrientes dont les théâtres garantissent une programmation aussi diverse qu’intéressante entre stand-up, spectacle de variété, etc. Des œuvres plus alternatives se donnent au Timbre 4 ou dans le quartier d’Almagro.

Danser le funk toute la nuit

Tous les dimanches depuis plus de dix ans, quelque chose d’étonnant se passe au Makena : le cycle « Afromama Jams » célèbre ce qu’ils appellent eux-mêmes « la musique noire » dans une grande fête de funk, soul, hip-hop et R&B. Attention, il y a une telle foule qu’il est difficile de croire que le lundi est si proche.

Photo : La vida de viaje

Leer, tomar, comer, reír, bailar, compartir... Me encanta conocer lugares nuevos, redescubrir los viejos y siempre sorprenderme con algo... "Viaje antes que destino "