CIRCUIT : La route du Río à Zona Norte

Plage du Rio de la Plata à Martínez
Photo : Carolina Janeiro

Le Río de la Plata, « mer d’eau douce », est l’une des merveilles de la ville et pourrait bien représenter l’escapade parfaite pour les porteños en ces temps de pandémie. Jadis, la ville abritait des stations thermales publiques où l’on pouvait passer une belle journée à la plage. Aujourd’hui, la plupart des accès sont malheureusement privés et il est interdit de nager.

Si vous voulez profiter d’une super vue sur « le fleuve le plus grand du monde », la Zona Norte de la Province de Buenos Aires est l’endroit où il faut aller, et ce d’autant plus qu’elle est tout près de la capitale. Sur ce PLAN vous pourrez bien visualiser la promenade avec ses spots les plus intéressants.

VICENTE LOPEZ ET SES SUPER PLANS

Préparez l’eau, le mate et les petits gâteaux : voilà un super trajet à faire à vélo pour passer une belle journée à l’air libre.

La côte de Vicente López  est le premier accès au fleuve de la Zona Norte. Rendez-vous quelques mètres après le carrefour de la General Paz (l’avenue qui sépare la capitale de la province), à hauteur du quartier de Núñez. Vous y trouverez un énorme parc public qui s’étend sur 2,2 km face au fleuve. Idéal pour patiner ou pédaler. Il y a aussi une piste de skate, récemment inaugurée, et plusieurs food trucks pour manger et boire un coup sur le pouce.

Si vous suivez la ligne de Libertador, vous pourrez explorer le Port d’Olivos où il y a des parrillas, des restos et une digue avec une superbe vue panoramique sur le fleuve. Un peu plus loin, vous tombez sur le Paseo del viento, un parc thématique avec une structure qui émet des fréquences sonores générées par le vent.

STATION ANCHORENA ET LE CHEMIN CÔTIER

La meilleure partie du voyage commence quand on abandonne l’avenue Libertador pour emprunter la piste cyclable. Ce trajet, qui suit l’itinéraire du Tren de la Costa jusqu’à San Isidro, fait la part-belle aux arbres et aux pelouses avec une vue de tous les instants sur le fleuve.

Autour de la station Anchorena, vous trouverez un énorme parc avec des jeux pour enfants, une réserve écologique et un mirador sur le fleuve. Au bout du parc, il y a une petite plage de sable naturel qui fait face au quai de Martínez. Si vous voulez faire un stop gastronomique, vous pouvez passer par Dulce María, un restaurant tout en couleurs avec une super vue.

PARCS « SAUVAGES » ET KITESURF

Parmi les nombreux parcs avec accès au fleuve, les jeunes de Zona Norte choisissent celui qu’ils appellent « El Descampado ». On y pratique librement la danse africaine, la méditation et les percussions (entre autres activités), dans une atmosphère fraiche et paisible.

Le paysage naturel du fleuve change au gré des marées. Les jours de marée basse on peut marcher entre les rochers et les joncs : une super expérience. Les jours venteux, le ciel se couvre de voiles de toutes les couleurs appartenant aux différentes écoles de kitesurf du coin. Perú Beach est un spot très populaire où, en plus du kitesurf, on peut faire d’autres sports comme l’escalade, le kayak et le foot, entre autres.

PÔLES GASTRONOMIQUES

L’offre gastronomique est très variée. Les restaurants Malloy’s et La Ventola ouvrent leurs portes pour déjeuner ou dîner avec une superbe vue sur le fleuve. Si vous avez envie d’un bon asado, vous pouvez vous rendre à El Ñandú ou El Braserito, qui disposent de jolies tables à l’air libre. Pour le café de l’après-midi, vous pouvez passer par Bike and Coffee, un sympathique établissement situé à la station Barrancas, devant la foire aux antiquaires.

Au niveau de San Isidro, il y a deux rues considérées comme des pôles gastronomiques, où se concentrent la majorité des bars et des restos. Sur Sáenz peña se trouve Club Austria, avec ses plats d’Europe centrale ; Lo de Nacho avec ses délicieuses pizzas maison, Hornobar et La Vaca. Rue Tiscornia vous pouvez aller à Garbo, Lo de Facu, La Anita et Sudeste, qui proposent aussi de délicieuses options.

DERNIER ARRÊT : SAN ISIDRO

On profite du fait que la piste cyclable se termine dans le centre historique de San Isidro pour terminer cette grande balade en beauté. Cette zone peut faire penser à Colonia del Sacramento, Uruguay. Je vous conseille d’explorer les rues pavées avec les maisons coloniales, de traverser la magnifique cathédrale face à la place avant d’arriver au mirador et de visiter la Quinta Los Ombúes, ou l’hymne national argentin a résonné pour la première fois. Si vous arrivez tôt, vous pouvez passer par Nuva, un café situé dans la Quinta de Anchorena. Magnifique.

Diseñadora oriunda de Buenos Aires. Fotógrafa y dibujante aficionada. Me encanta recorrer la ciudad con ojos de viajera, retratando y registrando cada cosa que voy descubriendo a mi camino para compartir con el mundo.