Circuit : le Centro en une journée

Cœur politique et financier de Buenos Aires, le Microcentro et les zones de Tribunales et du Congreso réunissent aussi les monuments clés de l’histoire argentine. Tour d’horizon en une journée de promenade.

Impossible de zapper la Plaza de Mayo, bordée par trois des bâtiments les plus importants de l’histoire de la ville : le Cabildo, tout premier édifice politique de la couronne espagnol à l’époque coloniale, la Casa Rosada, siège du gouvernement national, et la Catedral, où git la dépouille du héros de l’indépendance, le Général José de San Martín. Les trois se visitent, mais on vous conseille plutôt de vous rendre au Musée du Bicentenaire, sur la droite de la Casa Rosada, qui retrace l’histoire politique du pays depuis son indépendance, au début du XIXe siècle.

- Anuncio -

Une fois que vous aurez fait le plein de culture, pourquoi ne pas rejoindre la rue piétonne Florida, royaume du shopping touristique…et des pick-pockets, par conséquent. Offrez-vous une pause déjeuner à Dadá Bistro, au 180 Burger Bar ou au Convento San Ramón.

Une fois rassasié et si le cœur vous en dit, vous pouvez bifurquer vers la Galerie Güemes, une tour à l’ancienne offrant une vue imprenable sur les toits de la ville depuis son mirador.

Remontez alors l’avenue Corrientes, sorte de Broadway local jalonnée de part et d’autre de centaines de théâtres et de salles de spectacles. Vous tomberez alors nez à nez avec l’Obelisco, emblème de la ville, au même titre que notre Tour Eiffel. Juste en face se trouve le Teatro Colón, à l’architecture splendide et possédant l’une des meilleures acoustiques au monde. Si vous ne vous vous êtes pas encore arrêté pour déjeuner, quelques unes des meilleures pizzérias de la ville sont dans le coin : El Cuartito, Guerrin et Banchero.

Traversez ensuite la place Lavalle, où se situe notamment la Cour Suprême. Rejoignez l’avenue de Mayo pour grimper dans le Palacio Barolo (conseillé si vous avez fait l’impasse sur la Galerie Güemes) ou pour faire un tour sur la Plaza Congreso où, comme son nom l’indique, se dresse le Congrès de la Nation, également ouvert au public.

Pour conclure en beauté cette journée, allez tester la cuisine péruvienne de Chan Chan : un de nos coups de cœur porteño ! Enfin, rien de tel qu’un verre à 36 Billares et son atmosphère intemporelle.

Idée de parcours (et temps à y consacrer)

Matin (Centro) : tour de la Plaza de Mayo et de ses édifices ; la Catedral, le Cabildo et la Casa Rosada (1h). Visite du Musée du Bicentenaire (2h). Shopping le long de la rue piétonne Florida (2h) et découverte de la Galerie Güemes (1h). Déjeuner : Convento San Ramón, Dadá Bistro, 180 Burger Bar ou l’une des pizzérias de Corrientes (1h30).

Après-midi/soir (Tribunales et Congreso) : balade le long de l’avenue Corrientes (1h), passage devant l’Obelisco (15mn), visite guidée du Teatro Colón, du Congreso et/ou du Palacio Barolo (1h). Dîner à Chan Chan (1h30), puis verre à 36 Billares (2h).

Après un fabuleux septennat comme correspondant de L'Equipe et France Football, lors duquel j'ai écumé les meilleurs spots de la "Ciudad de la furia" chère à Soda Stereo, je vis désormais Barcelone. Où évolue un petit gars en short qui n'a pas volé son titre de meilleur ambassadeur de l'Argentine.