Café de la esquina, l’éloge de la nostalgie

Deux coins de rue : l’un abrite un Starbucks, celui d’en face est depuis trente ans le siège d’un bar qui semble sorti tout droit d’un film en noir et blanc, nostalgique et art-déco. Le Café de la Esquina est un joyau parmi de nombreux bars modernes parsemés le long de l’avenue Libertador. À peine le seuil franchi, on baigne dans l’ambiance qui régnait dans les bars durant les années folles. Le décor, dans le style des années 1930, est superbement entretenu (il a été créé en 1906) et imprégné de l’arôme du café et du whisky.

La mosaïque, les tables en bois et les portraits de personnalités de la culture argentine accrochés aux murs nous font découvrir une époque où l’on savait communiquer et s’amuser sans portable ni internet… Voyons un peu ce que nous avons trouvé :

- Anuncio -

Une plaque rouillée de Fernet Branca, d’autres de cigarettes Caravanas et de Pilsen Bieckert, des fileteados (technique de peinture argentine) signés Bengochea, un réverbère qui signale un téléphone publique, un ancien tiroir-caisse, des ventilateurs aux pales étranges, un transistor art-déco des années 1930, une salamandre, la barre qui entoure le comptoir, les verres et les tasses ;  bref, tout ce qui faisait le décor de l’univers d’antan.

En ce qui concerne le café, il est très bon (si vous commandez un café au lait, vous vous retrouverez devant une tasse extra large). Peut-être oserez-vous goûter un café-menthe, à la liqueur de menthe, ou encore un cidre pression. Côté cuisine : le wok de légumes sautés est délicieux tout comme les sandwichs, alors laissez-vous tenter ! La carte est composée de différentes viandes comme la bondiolita (porc) ou le ojo de bife (ou beefsteak) ainsi que de hamburgers faits-maison et de milanesas (viande pannée), à des prix corrects. Pensez à apporter du liquide, la maison n’accepte pas les cartes bancaires.

Le matin, tous les journaux sont à votre disposition pour commencer la journée bien informés en buvant un bon café. A l’heure du déjeuner, l’ambiance se transforme un tout petit peu mais elle reste tout de même simple et tranquille idéale pour parler et travailler. Le service est soigné et la connexion wifi est stable. Si vous vous attardez dans le quartier, à deux cents mètres de ce coin de rue en direction du sud de la ville se trouve MAD, un bar plus moderne où vous pourrez finir la soirée en sirotant un  cocktail.

Café de la Esquina
Av. del Libertador 6196 – Belgrano
Tél : 4782-9038
Du lundi au vendredi  de 7h30 à 3h
Samedi de 9h à 5h
Prix : $ $

Photo : Facebook de Café de la Esquina