Atom, le bar audiovisuel de la ville

Atom est sans doute le seul bar dans le genre à Buenos Aires. Situé en plein San Telmo, il propose une expérience audiovisuelle et technologique. Avec, en sus, de la bonne musique et des cocktails. De quoi passer une nuit inoubliable.

Atom est surprenant pour plusieurs raisons. Pour ce qui est de la technique, le son est quadriphonique : il vient de la droite, de la gauche, de devant et de derrière, et assure ainsi une immersion totale dans la musique proposée par le DJ du moment. De plus, l’endroit ne se contente pas de faire bar, c’est aussi un laboratoire pour faire des expériences, une école, et l’un des sièges hors les murs du Musée d’Art Moderne de Buenos Aires.

Tous les espaces du bar peuvent être explorés, dont une mezzanine qui compte une installation avec de vieux téléviseurs. Pour ne rien gâcher, l’endroit organise des cycles liés à l’art sonore et l’on peut y écouter différents styles et compositions comme de la techno minimale, de la house noise minimale, des paysages sonores, du post-rock, de l’art génératif, des algorithmes en temps réel, de la musique concrète, de l’improvisation libre, etc. Atom est fréquenté par le petit milieu des artistes plus ou moins underground de Buenos Aires, comme n’importe quel endroit ouvert à une expérience sonore non conventionnelle. Pas convaincu ? Faites-vous votre propre avis en expérimentant la puissance créative du lieu.

Autre point fort : le bar. Derrière le comptoir, un Italien nommé Jacopo nous a épaté avec sa bière artisanale et une carte de cocktails classiques. Javo, l’un des proprios, nous a reçu avec gentillesse et servi quelques-unes de ses spécialités : un gin tonic et le Negroni de la maison, macéré pendant des jours avec des fruits et saupoudré d’un chocolat râpé dans l’instant. Sans oublier le cidre à la pression, une boisson traditionnellement peu consommée en Argentine mais qui semble connaître une véritable renaissance. Tout cela à des prix très raisonnables.

Pour les grandes occasions –anniversaires, cycles spéciaux, DJ invités, etc-, Atom organise des fêtes inégalables avec écouteurs sans fil. Ces dernières sont annoncées sur Facebook. Nous avons pu participer à l’une d’elles et cela vaut le coup d’œil. Les écouteurs présentent plusieurs avantages techniques : vous pouvez contrôler le volume de la musique, vous isoler du monde extérieur et changer de chaîne. Jusqu’à trois différents DJ peuvent jouer la même nuit et il est possible d’écouter celui de votre choix en pressant un simple bouton.

Quand nous sommes arrivés, Javo nous a donné des écouteurs et nous a expliqué comment nous en servir. En quelques secondes, on avait compris pourquoi tout ce buzz : on entre immédiatement dans une autre dimension. L’expérience n’a rien à voir avec une boîte de nuit. On est complètement plongé dans l’atmosphère que le DJ crée en temps réel. Pas de bruit, pas de transitions, pas d’interférences. Le corps se laisse porter par une mélodie et un rythme d’une qualité inédite. Sans besoin d’une musique d’ambiance, un poème visuel composé de personnes et d’écouteurs qui brillent se dessine sous nos yeux. En retirant les écouteurs, au moment de revenir dans le monde réel, nous nous sommes souvenus de cette phrase de Nietzsche : « Et ceux qui dansaient furent considérés comme fous par ceux qui ne pouvaient entendre la musique ».

Atom est un établissement atypique où nous nous sommes bien amusés. Vous pouvez y aller les yeux fermés. On y trouve un concept original et en constante métamorphose. Toutes les nuits à Atom sont uniques. On dirait que le quartier traditionnel de San Telmo est en train de devenir une terre d’accueil pour les initiatives les plus insolites en ville. La preuve avec Valhalla, le bar des Vikings.

Atom
Bolívar 933 – San Telmo
Tel : 011 4361-4679
Du mercredi au dimanche, de 19h à 2h45
Prix : $ $

Photo : Santiago Hamelau